Centenaire de la Tchécoslovaquie

Le 28 octobre 1918, le rêve de nombreux Tchèques et Slovaques de vivre ensemble dans un Etat indépendant est devenu réalité. Une nouvelle république a vu le jour sur la carte de l’Europe. Le premier président tchécoslovaque T. G. Masaryk a largement participé à sa création. Quelles autres personnalités ont été l’origine de la fondation de la Première république ? Quel a été le développement économique de la Tchécoslovaquie indépendante ? Quelle était la culture politique de l’époque et à quoi ressemblait la vie quotidienne des habitants ?

Suivez les histoires de la Tchécoslovaquie indépendante, découvrez, grâce à nos reportages, des expositions intéressantes et les célébrations organisées pour commémorer ce tournant que fut l’année 1918.100 лет Чехословакии100 Jahre Tschechoslowakei

 
 

Un autre Masaryk

'Un autre TGM', photo: Paseka'Un autre TGM', photo: Paseka « Le roi est mort, vive le roi ! ». Si Charles III, mieux connu sous son nom de Charles 1er empereur d’Autriche, a bien été le dernier roi de Bohême, et si le nouvel Etat qui a été fondé en 1918 sur les ruines de l’Empire austro-hongrois était bien une République, le premier président tchécoslovaque n’en est pas moins resté un monarque. Omniprésent dans les derniers jours et semaines qui ont précédé le centenaire, ce dimanche, de la fondation de la Première République tchécoslovaque, Tomáš Garrigue Masaryk fait en effet l’objet d’un culte dans les esprits tchèques que beaucoup de souverains lui envieraient. Plus...

 

Nicolas Offenstadt : « 1918, c’est un monde des possibles »

Photo: Éditions StockPhoto: Éditions Stock A l’occasion du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie, Radio Prague vous propose un entretien avec Nicolas Offenstadt. Médiéviste de formation, l’historien est également spécialiste de la Première Guerre mondiale et désormais de la RDA, où il s’est récemment livré à un travail de recherche original, à base d’exploration urbaine et intitulé Sur les traces de la RDA. A notre micro, il est revenu sur les enjeux de cette année 1918, en Europe centrale, l’année de la naissance de la Première République tchécoslovaque. Plus...

 

1918-2018 : penser le patriotisme à travers l’exemple tchécoslovaque

Tomáš Garrigue Masaryk et des officiers de la mission militaires française, photo: Archives de VHÚTomáš Garrigue Masaryk et des officiers de la mission militaires française, photo: Archives de VHÚ A l’heure où les identités nationales se replient sur elles-mêmes, où les égos nationaux semblent prévaloir envers et contre toutes les leçons que l’histoire nous a apprises, peut-il exister une fierté légitime d’être tchèque ou français ou autre, sans pour autant tomber dans un nationalisme exclusif d’autrui ? En ce jour de fête nationale tchèque, où l’on célèbre le centenaire de la naissance de la Tchécoslovaquie, il est peut-être intéressant de revenir sur les idées et valeurs qui ont prévalu à la création de ce tout nouvel Etat dont on rappellera que s’il n’existe plus depuis 1992 et sa séparation d’avec la Slovaquie voisine, ce divorce s’est déroulé sans heurts. Dans l'histoire de l'humanité, ce type de règlement pacifique relève plus de l'exception que de la norme... Plus...

 

Le 28 octobre 1918 et l’indépendance de la Tchécoslovaquie

Le 28 octobre 1918, photo: public domainLe 28 octobre 1918, photo: public domain Le 28 octobre 1918, le Comité national tchécoslovaque proclamait à la Maison communale à Prague l’indépendance de la Tchécoslovaquie. Cette date, devenue fête nationale, est célébrée en grande pompe ce weekend dans toute la République tchèque, à l’occasion de son centenaire. Comment en est-on arrivé à la création de la Première République tchécoslovaque ? C’est ce que nous vous proposons de (re)découvrir. Plus...

 

Quand le président T. G. Masaryk était interrogé par l’écrivain Karel Čapek

'Hovory s T. G. Masarykem''Hovory s T. G. Masarykem' « Ce n’est pas une petite affaire que d’être le premier président d’un Etat nouveau dépourvu de tradition quant au gouvernement et la représentation », constate Tomáš Garrigue Masaryk (1850-1937) dans un livre qui est à la foi une longue interview, une biographie et un essai politique. Rédigé par l’écrivain Karel Čapek (1890-1938), le livre, qui est né d’une longue gestation compliquée, est devenu un véritable bestseller. L’auteur l’a intitulé Hovory s T. G. Masarykem (Entretiens avec Masaryk). Plus...

 

Tomáš Baťa a été élu entrepreneur tchécoslovaque du siècle

Tomáš Baťa (au milieu), photo: Facebook de la fondation de Tomáš BaťaTomáš Baťa (au milieu), photo: Facebook de la fondation de Tomáš Baťa Tomáš Baťa, fondateur de l’empire international de la chaussure de la marque éponyme, a été désigné entrepreneur du siècle sur la base d’une enquête menée par la Chambre de commerce de République tchèque, dont les résultats ont été dévoilés ce mercredi au Sénat. Baťa devance l’industriel Emil Škoda, fondateur du groupe de construction mécanique Škoda, et František Křižík, inventeur du régulateur électrique automatique de lampe à arc. Plus...

 

La collection française de la Galerie nationale au cœur de l’exposition « Première République »

Photo: Markéta KachlíkováPhoto: Markéta Kachlíková Claude Monet, Auguste Renoir, Paul Cézanne, Paul Gauguin, Vincent van Gogh, Pablo Picasso ou Georges Braque : autant d'artistes dont les œuvres sont visibles à la Galerie nationale à Prague à l'occasion d'une nouvelle exposition intitulée « 1918-1938 : Première République », réalisée dans le cadre du centenaire de la Tchécoslovaquie. Plus...

 

Centenaire de la Tchécoslovaquie - L’art de la table au Château de Prague

Service avec une ligne verte 'Luh', photo: © Collection du Château de Prague, Château de Lány, Jan GlocService avec une ligne verte 'Luh', photo: © Collection du Château de Prague, Château de Lány, Jan Gloc L’art de la table est une des manifestations les plus importantes de la culture populaire. Lors de réunions au plus haut sommet de l’Etat, la porcelaine raffinée représente l’Etat en question. A l’occasion du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie indépendante, nous avons préparé pour vous une galerie de photos rappelant les changements dans l’art de la table et l’utilisation du verre et de la porcelaine au Château de Prague. La porcelaine présidentielle ne change pas avec chaque nouveau chef d’Etat. Elle est en général remplacée lorsque les symboles d’Etat le sont aussi. Plus...

 

Une tradition tchèque des timbres présidentiels

Photo: ČT24Photo: ČT24 C’est une bien étrange tradition, qu’on retrouve seulement dans quelques pays, en Slovaquie, en Estonie, dans certains régimes autoritaires, ou bien donc en République tchèque : à chaque nouveau président, un timbre à son effigie est édité. Un usage en vigueur depuis 1920 et l’édition d’un timbre à l’effigie de Tomáš Garrigue Masaryk, un usage qui permet de traverser un siècle d’histoire tchèque et slovaque. Plus...

 

Le sport tchèque de 1918 à 2018, un siècle de souvenirs

Les hockeyeurs tchécoslovaques en 1947, photo: Národní muzeum, e-sbirky, CC BYLes hockeyeurs tchécoslovaques en 1947, photo: Národní muzeum, e-sbirky, CC BY Le 28 septembre dernier, jour de fête nationale et de l’Etat tchèque, une soirée gala s’est tenue à Prague pour célébrer un siècle de sport tchèque et tchécoslovaque. Emil Zátopek, Věra Čáslavská, Martina Navrátilová, Jan Železný, hockeyeurs, footballeurs et bien d’autres encore : tous ont été mis à l’honneur à cette occasion. Plus...

 

A Prague, le centenaire de la Tchécoslovaquie est célébré pendant tout le mois d’octobre

Photo: Site officiel du projet Společné stoletíPhoto: Site officiel du projet Společné století Le 28 septembre, jour de la Saint Venceslas, les célébrations nationales du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie ont commencé à Prague, par la remise en marche de la célèbre horloge astronomique de la place de la Vieille-Ville. Expositions, concerts, projections de lumières et de vidéos, ainsi que des tableaux vivants dans les rues de la capitale, tout cela figure au programme des festivités organisées en coopération avec plusieurs acteurs de la société civile. Des célébrations apolitiques et ouvertes à tous, comme nous le raconte leur porte-parole Vladimír Bláha. Plus...

 

La Grande Guerre vue par le Général Pellé et les artistes tchèques

La Villa Pellé accueille jusqu’au 11 novembre prochain les dessins du général français qui porte son nom, Maurice Pellé, qui fut à la tête de la mission militaire française en Tchécoslovaquie après la Première Guerre mondiale. Il y est exposé aux côtés d’œuvres d’artistes tchèques de renom, eux aussi, marqués par ce tout premier conflit mondial meurtrier. Pour découvrir cette exposition, Radio Prague a accueilli la petite-fille du Général Pellé, Isabelle Sandiford-Pellé et la co-commissaire de l’exposition Klára Voskovcová. Plus...

 

Un tour du monde en avion pour commémorer le centenaire de la Tchécoslovaquie

Roman Kramařík, photo: Eva TurečkováRoman Kramařík, photo: Eva Turečková Comment célébrer le centième anniversaire de la création de la Tchécoslovaquie ? Pourquoi pas par un tour du monde en avion ! C’est en tout cas l’idée de Roman Kramařík, auteur du projet Mise Okřídlený Lev (Mission Lion Ailé). Parti le 25 juillet dernier, le juriste et aviateur tchèque devrait accomplir, seul dans son petit monomoteur, quelque 47 000 kilomètres pour rappeler que malgré leur histoire mouvementée les Tchèques ont de quoi être fiers. Plus...

 

Une exposition retrace l’aventure des légions tchécoslovaques

La bataille de la Somme, photo : Public DomainLa bataille de la Somme, photo : Public Domain Dans le cadre des célébrations du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie, l’Institut français à Prague consacre une exposition aux légions tchécoslovaques pendant la Première Guerre mondiale, inaugurée à la mi-juillet en présence d’historiens tchèques et français. L’occasion de revenir sur le rôle de ces soldats durant le conflit, et en particulier dans la reconnaissance de la Tchécoslovaquie comme Etat indépendant. Plus...

 

1918 et l’Etat commun des Tchèques et des Slovaques

L'accord de PittsburghL'accord de Pittsburgh L’historien Alain Soubigou, spécialiste de la vie de Tomáš Masaryk, était récemment de passage en République tchèque. Il nous a fait le plaisir de faire un détour par nos studios pour évoquer au micro de Radio Prague le centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie. Plus...

 

L’accord de Pittsburgh, une étape vers la fondation de l’Etat tchécoslovaque

L'accord de PittsburghL'accord de Pittsburgh Cette année 2018 est marquée en Tchéquie et en Slovaquie par toute une série de célébrations à l’occasion du centenaire de la fondation de leur Etat commun, la Tchécoslovaquie. Une des étapes importantes vers la création de ce nouvel Etat indépendant, c’est la signature de l’accord de Pittsburgh, le 30 mai 1918, un texte qui consacrait la volonté des deux peuples de s’unir au sein d’une même entité étatique. Plus...