Visiter Prague à vélo : pas facile, mais possible !

23-08-2012

Bien que ce phénomène se développe de plus en plus en Europe, faire du vélo à Prague n’est pas encore chose facile. Si l’on peut trouver quelques bornes de vélos en « libre-service », celles-ci sont plutôt rares. Il en est de même pour les pistes cyclables qui apparaissent peu à peu mais qui ne sont pas encore très présentes au cœur de la capitale. Autre point faible : faire du vélo peut s’apparenter à une opération presque suicidaire car les automobilistes ne sont pas encore habitués à voir circuler des vélos sur la voie publique. La cohabitation des deux moyens de locomotion sur les routes pragoises reste donc hasardeuse. Toutefois les temps changent et des solutions existent de plus en plus pour les amateurs de la petite reine. Et notamment pour les touristes.

Photo: Praha BikePhoto: Praha Bike S’il est difficile d’utiliser son vélo au quotidien dans la capitale, il est tout de même possible de se balader un peu. Pour cela plusieurs visites de Prague sont proposées afin de découvrir tous les plus beaux lieux de la capitale : visite dans les parcs et jardins pragois ou visite des principaux monuments de Prague, vous pouvez aussi tenter l’expérience du vélo à 7 places, ou encore la location de vélo électrique. Et pour les amoureux de la nature, des excursions jusqu’au château de Karlštejn sont organisées.

Ces balades, accessibles à tous, sont encadrées par des guides. D’origine ukrainienne, Oleg Zahiney est le créateur de la boutique Praha Bike. Il nous en dit un peu plus sur son métier :

« Notre première activité est de proposer aux clients des excursions mais nous louons aussi des vélos. Nous proposons plusieurs types de tours dans Prague mais aussi en dehors de la capitale, comme par exemple jusqu'à Karlštejn ou parfois même des excursions plus longues qui mènent jusqu’à Dresde ou Vienne, cela peut prendre plusieurs jours. Les tours les plus demandés sont ceux à l’intérieur de la ville ou bien les tours ‘ panoramiques’, dont le prix approche les 500 couronnes, donc 20 euros. Photo: Praha BikePhoto: Praha BikeLes excursions sont généralement commentées en anglais mais nos guides sont de nationalités différentes : tchèque, italienne, américaine, donc ils peuvent parler d’autres langues à la demande du client. Les gens qui travaillent ici sont là parce qu’ils aiment Prague, ils aiment découvrir de nouvelles choses et aiment partager leurs expériences. Ils savent pourquoi les gens viennent et ce qu’ils ressentent en arrivant pour la première fois dans cette ville, car ils ont déjà vécu cela auparavant. »

Des visites en vélo, voilà une idée plutôt originale, Oleg Zahiney nous explique comment est né ce projet :

« Il y a dix ans à peu près, les visites en vélo n’étaient pas vraiment courantes ici. Seules quelques boutiques avaient commencé à proposer des tours en ville, et mon idée de base était donc de promouvoir cela. J’avais l’opportunité de faire quelque chose et j’ai donc décidé de faire ce que j’aimais, du vélo, tout en essayant de combiner cela avec mes connaissances de Prague. Je savais ce dont les gens avaient besoin, les touristes venaient et je savais ce qu’il fallait leur montrer de la capitale, ou comment les faire sortir de Prague à vélo, donc j’ai voulu essayer. »

Photo: Praha BikePhoto: Praha Bike Il faut aussi savoir qu’une fois un peu éloigné du centre de Prague et de sa circulation il est bien plus facile de pédaler, il suffit d’être attentif aux panneaux de signalisation jaunes réservés aux cyclistes, des pistes cyclables sont aménagées et peuvent vous mener jusque dans certains pays voisins : Autriche, Italie, Croatie ! Oleg Zahiney :

« C’est vraiment facile de faire du vélo dans le reste de la République tchèque, il y a beaucoup de pistes cyclables, des panneaux directionnels, des indications, des cartes, tout cela destinés aux vélos, ce qui n’est pas le cas de Prague même. En République tchèque, chaque famille à un vélo, le week-end les gens partent se balader en dehors de la capitale, on peut les voir emprunter les pistes cyclables qui mènent à l’extérieur de la ville. Donc nous pouvons dire que la situation de la République tchèque, concernant les vélos, est plutôt bonne en général, d’autant plus que tout cela est en train de se développer. La voie verte qui mène jusqu’à Vienne est un bon exemple, elle a vraiment été améliorée durant ces dix dernières années. »

David Serena, guide pour Praha Bike, nous fait, à son tour, partager son expérience professionnelle :

Photo: Praha BikePhoto: Praha Bike « Notre boutique marche bien car les gens aiment faire ce genre d’activités. C’est comme des vacances pour eux, ils partent pour cinq ou six jours, ils traversent le pays et découvrent la vraie République tchèque qui n’est certainement pas Prague. C’est une façon de découvrir des choses complètement différentes. Je pense que chaque année on peut ajouter de nouvelles destinations, pour l’instant nous avons surtout Český Krumlov, Karlštejn, Vienne et Dresde. L’année prochaine, il y en aura une nouvelle mais c’est une surprise ! Nous utilisons aussi la route numéro 3 pour nos excursions à Karlštejn, cette route s’appelle ‘La route de l’Europe’, elle se termine à Paris, donc si quelqu’un le veut il peut louer son vélo ici et se rendre jusqu’à Paris avec. »

Si faire du vélo est plus agréable et meilleur pour la santé comparé aux autres moyens de transports, c’est aussi bien plus écologique, ce que souligne Oleg Zahiney :

Photo: Praha BikePhoto: Praha Bike « Je préfère faire du vélo que conduire une voiture, notamment car je sais que c’est plus écologique. Je vois de plus en plus de gens sur leur vélo et je pense que c’est parce qu’eux aussi ils se sentent concernés. Je pense que nous sommes un bon exemple à suivre car nous encourageons les gens à faire du vélo autant que possible. »

Si vous voulez faire du vélo dans Prague c’est plutôt par loisir mais il est très peu probable que le vélo devienne votre moyen de locomotion quotidien ! Pour ceux qui souhaitent profiter du beaux temps pour faire des balades à vélo, rendez-vous sur www.prahabike.cz.

23-08-2012