Un baiser au pied de la statue de Karel Hynek Macha

25-01-2004

C'est l'hiver. L'air coupe, le gel tranche les visages. Dans certains pays dont la Tchéquie, le sol est recouvert d'une épaisse couche de neige qui étouffe les pas des passants. Parlons amour, pour réchauffer le coeur ! Parlons de Karel Hynek Macha, célèbre poète tchèque du XIXe siècle, dont la statue se trouve sur le versant de la colline de Petrin.

La statue de Karel Hynek Macha, photo: Kristýna MakováLa statue de Karel Hynek Macha, photo: Kristýna Maková Au cours de sa brève existence, le poète s'est fait déjà remarquer pour son style et son talent. Célèbre surtout par son poème Mai (Maj), il est également l'auteur du poème le Moine (Mnich), Krivoklat, du roman Les tziganes (Cikani) et autres...Le poète vivait bien son époque. Très romantique, il visitait les anciens châteaux, dont les ruines l'inspiraient dans l'écriture de ses oeuvres. Décédé suite à une pneumonie, en 1836, à l'âge de vingt six ans, il deviendra le symbole des amoureux.

Ainsi, le Premier mai, les couples amoureux viennent aux pieds de la statue de Karel Hynek Macha. Ils apportent des fleurs et scellent leur amour par un tendre baiser. Certains récitent le poème Mai (Maj), qui est une sorte d'ode à l'amour et dont les premières paroles sonnent : Il se faisait tard, au soir du Premier mai, un soir d'amour, le roucoulement des colombes invitait aux ébats voluptueux, au beau milieu des senteurs de pinèdes... Dans les années 1950 et 1960, une élection de la reine de beauté, choisie par les étudiants, se déroulait au bord de la Vltava. Une fois la reine de beauté élue, les étudiants se prenaient par la main et se mettaient en rang. Ensuite la reine de beauté en tête, ils se dirigeaient à Petrin au pied de la statue de Karel Hynek Macha pour s'embrasser et réciter le fameux poème.

Il est magnifique que la tradition du baiser au pied de la statue de Karel Hynek Macha ait persisté jusqu'à nos jours !

25-01-2004