Třeboň et l’étang de Rožmberk

Dans notre émission d’aujourd’hui, nous allons faire une visite virtuelle en Bohême du Sud dans les environs de la ville de Třeboň, située dans une région naturelle classée. Celle-ci est renommée par la densité de ses forêts et étangs qui attirent les touristes de la Bohême et de l’étranger.

TřeboňTřeboň Depuis le XIVe siècle, la région de Třeboň fut dominée par les seigneurs de Rožmberk qui ont eu un grand rôle dans son développement. En 1378, Charles IV, empereur germanique, roi de Germanie et roi de Bohême a octroyé à la ville de Třeboň le droit régalien à l’importation du sel. Mais elle connaît son plus grand essor aux XVIe et XVIIe siècle, sous le règne de Vilém et Petr Vok de Rožmberk. Ce fut l’époque du développement de la pisciculture et de la brasserie. Même l’incendie de 1562 qui a ravagé une grande partie de la ville n’a pas entravé le progrès.

La ville de Třeboň n’attire pas les visiteurs uniquement par ses monuments historiques dont, à titre d’illustration, le château Renaissance, lieu de concerts, d’expositions et de spectacles en plein air, les maisons aux frontons dans le style Renaissance et baroque ou l’ancienne mairie, mais aussi par les bains Berta et Aurora situé au bord de l’étang Svět (le Monde) entouré d’un magnifique parc. L’étang a été créé par Jakub Krčín de Jelčany et de Sedlčany sous le nom de Nevděk (Ingratitude). Les bains sont destinés à traiter les maladies des organes locomoteurs à base de bains ou de d’enveloppement de tourbe. Třeboň possède des stades de sports bien équipés et les environs de la ville sont entourés d’un grand nombre de pistes cyclables. En 1976, le noyau de la ville de Třeboň fut classé monument historique.

L’étang de RožmberkL’étang de Rožmberk L’étang de Rožmberk, situé à 6 kilomètres de Třeboň et considéré comme le plus étendu d’Europe centrale,. On peut aisément s’y baigner pendant les chaudes journée chaudes d’été. L’étang fait 490 hectares et en cas de mauvais temps, surtout en période de vent violent, les vagues peuvent monter jusqu’à une hauteur de 30 centimètres au dessus de la surface de l’eau. L’étang a été créé suite aux inondations de 1544 par le régent Jakub Krčín de Jelčany et de Sedlčany. Ce dernier a commencé à construire l’étang en 1584. L’objectif était de retenir l’eau de la rivière Lužnice pour empêcher ses eaux de se répandre dans la région. Il a fait détourner le cours d’eau de la rivière Lužnice qui coule à travers l’étang, dans la rivière Nežárka. Une branche de la rivière Lužnice prend sa source en Bohême dans la Šumava et coule à travers le réservoir Kapelung. Le second bras prend sa source en Autriche et s’appelle le Lainsitz. La Lužnice et le Lainsitz se rejoignent après les villes de Velenice et Gmünd. L’étang de Rožmberk sert de bassin de rétention des eaux torrentielles de la région de Nový hrad et de l’Autriche. Une centrale hydroélectrique avec deux turbines se trouve sous la chaussée de l’étang. Construite en 1922, sa capacité est de 260 kW. L’eau de la rivière Lužnice et de ses affluents est utilisée pour la production d’électricité écologique.

Jakub Krčín, photo: Martina StejskalováJakub Krčín, photo: Martina Stejskalová Le fondateur de l’étang de Rožmberk, le régent Jakub Krčín de Jelčany et de Sedlčany né en 1535, est une personnalité très importante pour la région de Třeboň du fait de son rôle majeur dans l’introduction de la pisciculture en Bohême du Sud. Il est entré au service de Vilém de Rožmberk au début des années 1560. Un an plus tard il a fait reconstruire une brasserie, un moulin à Sedlčany et reconstruire la brasserie de Krumlov. A cette époque il a également commencé à construire des barrages de retenue et à créer des étangs. Dans les années 1570-1580, il a ainsi créé une bonne dizaine d’étangs. Son œuvre la plus remarquable est l’étang de Rožmberk. La Bohême du Sud, c’est une région de très bonnes carpes. Alors pourquoi ne pas finir cette émission avec une recette de soupe à la carpe et de carpe pannée aux pommes de terre persillées. Ce plat se fait le plus souvent à Noël, sauf que les pommes de terre persillées sont remplacées par une salade de pommes de terre aux légumes et à la mayonnaise (salade russe). Mais rien n’empêche de préparer la soupe et la carpe pannée au cours de l’année.

 

Soupe à la carpe

1 tête de carpe, vidure de carpe, beurre, céleri, 1 carotte, aneth, persil, farine, sel, une baguette de pain

Baguette

Couper la moitié de la parisienne en dés et faire revenir à la poêle dans du beurre.
Laisser reposer les croûtons sur un plat en porcelaine dans un endroit sec et fermé pour qu’ils ne deviennent pas mous.
Préparer la parisienne de préférence un jour à l’avance.

Soupe à la carpe

Laver la tête de carpe et ôter les branchies.
Faire cuire dans de l’eau salée la tête de carpe avec la carotte, le céleri, l’aneth, le persil et la vidure (ne pas oublier d’enlever la bile).
Entre temps préparer le roux - faire fondre une ½ c. à soupe de beurre dans une poêle et faire mousser avec un peu de farine.
Après la cuisson de la tête de carpe, des vidures, de la carotte, du céleri, de l’aneth et du persil, verser le liquide dans une autre casserole à travers une passoire, ajouter les légumes passés également à travers une passoire et épaissir avec le roux (les vidures sont à jeter).
Verser le roux dans la soupe et le faire cuire quelques instants en touillant doucement.
Servir la soupe avec les croûtons de parisienne (en République tchèque on utilise à cet effet des petit pains blancs de forme allongée, que l’on appelle « croissants » (rohlíky) mais qui n’ont rien à voir avec les croissants français).

Carpe pannée aux pommes de terre persillées

(pour 2 personnes)

½ kilo de carpe ou de filets de carpe désossée, sel, 2 œufs, farine, chapelure, huile, citron

Vider et écailler la carpe et la couper en tranches de 2-3 cm.
Faire deux à trois incisions dans la peau.
Saler et laisser reposer au frais pendant 30 minutes.
Entre temps bien battre les œufs, verser la farine et la chapelure dans deux assiettes profondes.
Passer les tranches ou les filets de carpe dans la farine, puis dans les œufs battus et en dernier dans la chapelure.
Chauffer l’huile dans une poêle et y faire frire le poisson doucement. Ne pas oublier de frire le poisson des deux côtés.
Garnir avec des quarts de citron et servir avec des pommes de terre persillées.

Pommes de terre persillées
(pour 2 personnes)

½ kg de pommes de terre, sel, poivre, 1 c. à soupe de beurre, 1 bouquet de persil

Eplucher les pommes de terre et les couper en quatre.
Cuire les pommes de terre dans de l’eau salée.
Il est possible de cuire les pommes de terre dans leur peau et de les éplucher ensuite.
Hacher le persil.
Faire fondre le beurre et y ajouter le persil et les pommes de terre en remuant.
Et le plat est prêt. Servir avec un bon blanc, mais le rouge n’est pas déconseillé.