La région du barrage d'Orlik

01-10-2006

Faisons un petit saut au sud de Prague. Nous allons nous arrêter à Cimelice, direction Pisek, petite ville charmante construite au XVIIe siècle. Il s'y trouve un château baroque intéressant, une église de la même époque avec de magnifiques statues. On se trouve dans la région du barrage d'Orlik, le plan d'eau artificiel le plus important en République tchèque.

Le barrage d'OrlikLe barrage d'Orlik Il est à noter qu'en 1964 a eu lieu à Cimelice la première Ecole cinématographique d'été. En somme c'est une sorte de festival, sauf qu'il est destiné à de vrais connaisseurs du cinéma et à un public très cool. Pas de grandes soirées mondaines, pas de chichis, pas de poules de luxe comme à Karlovy Vary. Les films projetés ne sont pas des nouveaux films, mais des films plus anciens. Certains ont été tournés même il y a une dizaine ou une vingtaine d'années. Depuis plus de vingt ans le festival se déroule à Uherske Hradiste en Moravie.

Cimelice se trouve dans la région du barrage d'Orlik, le paln d'eau artificiel le plus important en République tchèque. La construction du barrage a commencé en 1955 pour être définitivement achevée dix ans plus tard. Près de 3000 hectares de surface ont été submergé. Hormis la Vltava, le barrage est alimenté par les rivières Otava et Luznice. La profondeur de ce lac artificiel peut par endroit facilement descendre jusqu'à une cinquantaine de mètres. La digue, dont la hauteur touche 90 mètres et l'épaisseur dépasse les 300 mètres, a pu résister, pendant la crue 2002, à la pression du puissant débit d'eau dépassant largement la limite de sécurité. Si la digue avait cédé, le centre de Prague aurait été inondé jusqu'à la statue de saint Venceslas. La région du barrage d'Orlik est ravissante, c'est l'endroit idéal pour y passer les vacances. A part la baignade et les promenades dans les magnifiques forêts de la région, il est possible de visiter le château Orlik, propriété de Karel Schwarzenberg, et le château médiéval de Zvikov, construit au XIIIe siècle et qui fut un des lieux de refuge préféré de Charles IV, roi de Bohême et empereur germanique.

01-10-2006