Le virelangue - jazykolam : strc prst skrz krk

06-03-2004

Salut à tous, les tchécophiles de Radio Prague - Ahoj vám všem milovníkům češtiny Radia Praha. Dans ce dix-huitième numéro du « Tchèque du bout de la langue », nous allons, comme promis, nous intéresser à un mot à l'orthographe et à la prononciation plutôt curieuses pour un francophone, le mot krk, dont une autre particularité est de désigner à la fois la gorge et le cou. Mais après une série d'émissions consacrées à la recherche et l'étude d'expressions idiomatiques se rapportant à la tête - hlava, au coeur - srdce, aux cheveux - vlasy, puis aux oreilles - uši, nous allons, pour cette fois-ci, faire une petite pause en décortiquant une courte phrase très particulière de la langue tchèque, phrase dans laquelle nous retrouverons non seulement le mot krk - gorge et cou, mais aussi un autre mot non moins curieux désignant, lui, le doigt - prst. Krk et prst, deux petits mots qui, nous l'espérons, vous feront passer quelques agréables moments en notre compagnie. Bon amusement, donc - dobře se bavte !

La langue tchèque surprend parfois les étrangers qui l'apprennent par son mépris total des voyelles. Nombreux sont, en effet, les mots à ne posséder aucune voyelle. Il en va ainsi, par exemple, du mot krk, dont la particularité n'est donc pas seulement de désigner à la fois la gorge et le cou, et du mot prst - doigt. En fait, pour prononcer ces mots dont l'orthographe les rend quasi-imprononçables pour un étranger à la première lecture, les Tchèques s'aident d'un « e » muet qu'ils placent, selon les besoins, entre deux consonnes. Ainsi, comme vous pouvez l'entendre, pour le mot krk, un « e » muet se trouve entre la lettre « r » et le second « k », tandis que pour le mot prst, ce « e » muet se trouve entre le « r » et le « s ». Ces mêmes mots, krk et prst, sont deux des principaux éléments d'un célèbre jeu de mots servant d'exercice de phonétique dans l'apprentissage du tchèque comme langue étrangère. Une phrase qui fait d'ailleurs, d'une certaine façon, parfois la fierté d'un peuple tchèque taquin sur les bords et très attaché aux difficultés et aux particularités de sa langue. Mais laissons tout de suite le soin à notre chère Jarka de vous prononcer cette fameuse phrase : strč prst skrz krk. Il s'agit en fait de ce que certains désignent comme un virelangue, en tchèque jazykolam. La première partie de ce terme linguistique, jazyk, veut dire « langue » en français, tandis que la seconde, lam, provient du verbe lámat, qui, lui, signifie « rompre, briser, casser, écorcher ». Plus simplement, un virelangue - jazykolam, est une expression à caractère ludique caractérisée par sa difficulté de prononciation ou de compréhension orale (voire les deux à la fois). Mais revenons à notre strč prst skrz krk qui, traduit littéralement, donne à peu près « enfonce un doigt dans la gorge » ou « mets un doigt au fond de la gorge ». Bref, une version locale des non-moins célèbres « les chaussetes de l'archiduchesse sont-elles sèches, archi-sèches ? » qui met incontestablement les capacités d'élocution et d'articulation rapide des étrangers à l'épreuve.

Il est donc intéressant de noter que chacun des quatre mots de strč prst skrz krk est composé uniquement de consonnes. Malgré cela, la phrase n'en comporte pas moins un verbe, strč, deux noms communs, prst et krk, ainsi qu'un adverbe, skrz. Comme vous avez pu l'entendre, le premier mot strč est la forme conjuguée à la deuxième personne du singulier de l'impératif du verbe strčit, qui peut signifier "fourrer, introduire, enfoncer, mettre". Pour sa prononciation, là-aussi les Tchèques s'aident d'un "e" muet qu'ils placent entre le "r" et le "č ». Concernant les autres mots de la phrase, nous connaissons donc déjà l'ortographe et le sens de prst et krk, tandis que skrz est un adverbe qui veut dire "au travers, de part en part".

Ainsi se termine ce "Tchèque du bout de la langue" consacré donc au "terrible" strč prst skrz krk. Dans une de nos prochaines émissions, nous vous présenterons d'autres virelangues tchèques - jazykolam, histoire de s'amuser encore un peu. En attendant, dès la semaine prochaine, nous reviendrons à nos expressions idiomatiques se rapportant à une partie du corps humain, et plus particulièrement au cou et à la gorge - krk. D'ici-là, portez-vous bien - mějte se dobře. Na shledanou - au revoir, salut et à bientôt - zatím ahoj!

06-03-2004