Week-end sportif : un dernier titre pour Sáblíková ; Usain Bolt à Ostrava le 27 mai

22-03-2010

Pour la dernière ou l’une des dernières fois avant plusieurs mois, des sports d’hiver figurant au sommaire de l’actualité sportive tchèque. En patinage de vitesse, tout d’abord, Martina Sáblíková a complété sa formidable moisson de médailles cette saison en conservant son titre de championne du monde toutes distances, dimanche, à Heerenven, aux Pays-Bas. En ski de fond, Lukáš Bauer a lui terminé à la deuxième place au classement général de la Coupe du monde derrière l’intouchable Norvégien Petter Northug. En vol à ski, Antonín Hájek a réalisé un saut à 236 m à l’occasion des championnats du monde, à Planica, en Slovénie. Le Tchèque a signé la troisième meilleure performance de l’histoire. Et puis, en athltisme, c’est confirmé : Usain Bolt courra bien à Ostrava, le 27 mai prochain.

Patinage de vitesse : Martina Sáblíková conserve son titre de championne du monde toutes distances

Martina Sáblíková, photo: CTKMartina Sáblíková, photo: CTK L’équipe de France de rugby n’a pas été la seule à réaliser le Grand Chelem ce week-end. Double championne olympique sur 3 000 et 5 000 mètres, en février, vainqueur du classement général de la Coupe du monde sur ces mêmes distances (dites longues), la semaine dernière, sacrée championne d’Europe toutes distances en janvier, la patineuse de vitesse Martina Sáblíková a également conservé son titre de championne du monde toutes distances (quatre épreuves, le 500 m, le 1 500 m, le 3 000 m et le 5 000 m, disputées en l’espace de deux jours à l’issue desquelles un classement général est établi sur la base des temps réalisés lors de chaque course). La jeune Tchèque a ainsi remporté tout ce qui lui était possible de remporter cette saison. A seulement 22 ans, elle a non seulement décroché son sixième titre de championne du monde mais est devenue la première patineuse depuis l’Allemande Anni Friesinger en 2002 à défendre avec succès son titre lors des Mondiaux toutes distances.

Martina Sáblíková, photo: CTKMartina Sáblíková, photo: CTK Onzième à l’issue de la première épreuve, le 500 m, une distance sur laquelle elle ne s’aligne jamais durant le reste de la saison, puis troisième au classement général à l’issue des 3 000 et 1 500 m, Martina Sáblíková a finalement décroché la médaille d’or au terme de la dernière course, sur sa distance de prédilection, le 5 000 m. La Tchèque a ainsi bouclé de la plus belle des manières une saison riche en victoires et émotions. Elle s’est surtout rangée aux côtés du sauteur à ski suisse Simon Ammann et du fondeur norvégien Petter Northug, eux aussi quasi-imbattables dans leurs disciplines respectives tout au long de cet hiver.

Ski de fond – Coupe du monde : Lukáš Bauer 2e du classement général final de la Coupe du monde

Lukáš Bauer, Petter Northug, Marcus Hellner, photo: CTKLukáš Bauer, Petter Northug, Marcus Hellner, photo: CTK Les deux hommes en ont d’ailleurs fait eux aussi une nouvelle démonstration ce week-end. En ski de fond, ainsi, bien que déjà assuré de remporter le classement général de la Coupe du monde, Petter Northug, double médaillé d’or olympique à Vancouver, a mis un point d’honneur à s’imposer dans les finales qui se sont tenues, samedi et dimanche, à Falun, en Suède. Son dauphin, le Tchèque Lukáš Bauer, achève lui donc l’exercice 2009-2010 à la deuxième place du classement général, et ce même s’il a dû se contenter d’une neuvième place à l’issue des quatre courses qui figuraient au programme des finales de la Coupe du monde.

Vol à ski – Mondiaux : Antonín Hájek à 3 mètres seulement du record du monde

Antonín Hájek, photo: CTKAntonín Hájek, photo: CTK Et puis l’autre troisième grand héros de cet hiver a été le sauteur à ski Simon Ammann. Lui aussi double champion olympique en titre, sur le petit et le grand tremplin, et vainqueur du classement général de la Coupe du monde, le Suisse n’a pas non plus manqué le dernier grand rendez-vous de la saison en devenant champion du monde de vol à ski, samedi, à Planica, en Slovénie. Samedi, Simon Ammann a réalisé le vol le plus long du week-end en atterrissant à 236,5 m, une performance qui est également la deuxième meilleure de l’histoire de la discipline. Le record du monde est toutefois resté la propriété du Finlandais Bjorn Einar Romören, avec 239 m réalisés en 2005. Mais ce record a également failli être battu par le Tchèque Antonín Hájek, qui a lui réalisé 236 m lors de l’un des quatre essais comptant pour la finale. Un saut remarquable qui ne lui a toutefois pas permis de s’approcher du podium, comme il l’espérait. Au bout du compte, Antonín Hájek a dû se contenter d’une plus modeste huitième place dans le concours individuel. En revanche, dans le concours par équipes, dimanche, les Tchèques, avec bien entendu Antonín Hájek dans leurs rangs, ont fait un peu mieux en prenant la cinquième place finale.

Athlétisme : Usain Bolt à Ostrava sur 300 m le 27 mai

Usain Bolt, photo: www.zlatatretra.czUsain Bolt, photo: www.zlatatretra.cz L’homme le plus rapide de la planète, Usain Bolt, recordman du monde sur 100 et 200 m, sera bien présent au meeting d’Ostrava, qui se tiendra le 27 mai prochain. Le sprinteur jamaïcain s’alignera toutefois sur une distance inhabituelle, le 300 m, qu’il n’a jamais testée en compétition. La meilleure performance mondiale signée à ce jour sur le trois-quarts tour de piste reste la propriété de l’Américain Michael Johnson, qui avait réalisé un temps de 30’’85 en 2000 à Prétoria, en Afrique du Sud. Mais au-delà du chronomètre, Usain Bolt, déjà présent à Ostrava lors des saisons précédentes, confirme en participant à ce 300 m qu’il entend bien se consacrer à l’avenir également au 400 m. Le public d’Ostrava peut donc s’attendre à un nouveau show du héros des Jeux de Pékin et des derniers Mondiaux de Berlin.

22-03-2010