Week-end sportif

09-11-2009

Football : Teplice champion d’automne

Teplice - Jablonec, photo: CTKTeplice - Jablonec, photo: CTK La 14e journée de la Gambrinus liga, le championnat tchèque, se disputait ce week-end. Cette journée était marquée par la confrontation entre les deux équipes surprises de cette première moitié de saison, Teplice et Jablonec, qui étaient leaders avec le même nombre de points. A l’issue d’une rencontre équilibrée et sans grand éclat, c’est Teplice qui s’est imposé devant son public sur la plus petite des marges (1-0). Mais au coup de sifflet final, l’entraîneur de Teplice, Jiří Plíšek, estimait que le sort du match s’était joué sur quelques détails :

Jiří Plíšek (à droite) et Aidin Mahmutovic, photo: CTKJiří Plíšek (à droite) et Aidin Mahmutovic, photo: CTK « Cela a été un match très difficile, équilibré entre deux équipes d’un niveau très proche. Nous avons eu affaire à un adversaire très solide dans un match qui a été pour nous l’un des plus durs depuis le début de saison. C’est le genre de match où l’équipe qui marque en premier généralement l’emporte, et c’est ce que nous avons fait en début de deuxième mi-temps sur un but un peu chanceux. Jablonec a eu aussi une ou deux occasions sans les concrétiser et il faut reconnaître qu’aujourd’hui, la réussite était de notre côté. »

Grâce à cette victoire, Teplice est désormais assuré de terminer les matchs allers à la première place et remporte ainsi le titre honorifique de champion d’automne.

Patinage de vitesse – Coupe du monde : Martina Sáblíková démarre fort !

Martina Sáblíková, photo: CTKMartina Sáblíková, photo: CTK En patinage de vitesse, la Coupe du monde a débuté le week-end dernier sur l’anneau de Berlin. Martina Sáblíková, sans doute le plus grand espoir de médailles tchèques aux Jeux olympiques de Vancouver, en février prochain, a frappé d’entrée un grand coup en remportant d’abord le 3 000 mètres vendredi, puis en terminant deuxième du 1 500 mètres, dimanche. Sur 3 000 mètres, une distance sur laquelle elle a été sacrée vice-championne du monde la saison dernière, la Tchèque a devancé de plus de cinq secondes sa première dauphine, la Japonaise Masako Hozumi. Cette victoire a confirmé la suprématie de Sáblíková sur les distances de fond, les 5 000 et 3 000 mètres. Mais c’est sur 1 500 mètres qu’elle a surpris en montant sur la deuxième place du podium, seulement devancée de 1’’45 par la Canadienne Christine Nesbitt, déjà vainqueur sur 1 000 mètres. Une performance inattendue sur une distance sur laquelle Martina Sáblíková ne se spécialise pas, mais qui n’a pas surpris l’entraîneur de la quintuple championne du monde, Petr Novák:

Martina Sáblíková et Petr Novák, photo: CTKMartina Sáblíková et Petr Novák, photo: CTK « Je pense qu’il s’agit avant tout de prendre un départ un peu plus rapide. Car si on fait l’analyse de son 3 000 mètres qu’elle a remporté en quatre minutes et quelques dixièmes de seconde, on s’aperçoit qu’elle parcourt deux fois 1 500 mètres en deux minutes. On pouvait donc s’attendre à ce qu’elle boucle le 1 5000 mètres aux alentours de 1’57’’. »

Martina Sáblíková, photo: CTKMartina Sáblíková, photo: CTK Cette performance confirme donc les propos de l’entraîneur de Martina Sáblíková, qui estime que, outre les 5 000 et 3 000 mètres, dont elle sera favorite, sa protégée peut également viser une médaille sur 1 500 mètres aux Jeux de Vancouver.

Patinage artistique : Michal Březina, le nouveau Tomáš Verner ?

Michal Březina, photo: CTKMichal Březina, photo: CTK Toujours en patinage, mais artistique cette fois, on connaissait déjà Tomáš Verner, champion d’Europe en 2008 et grand espoir de médaille tchèque aux JO de Vancouver, on connaissait nettement moins Michal Březina. Mais dimanche, le jeune Tchèque a signé une performance de choix en terminant troisième du Trophée NHK, à Nagano, au Japon. Sur la patinoire olympique de 1998, Michal Březina a été devancé par le Français Brian Joubert, vainqueur des programmes court et libre, et l’Américain Johnny Weir. A 19 ans, Michal Březina, vice-champion du monde juniors en titre, qui participait à la première épreuve du Grand Prix chez les seniors, a ainsi signé une des plus belles performances d’une carrière qui s’annonce prometteuse.

Cyclo-cross – Coupe du monde : Zdeněk Štybar de nouveau sur le podium, mais de nouveau derrière Niels Albert

Zdeněk Štybar, photo: Niels de Wit, www.zdenekstybar.comZdeněk Štybar, photo: Niels de Wit, www.zdenekstybar.com Zdeněk Štybar a terminé deuxième de la troisième épreuve de Coupe du monde disputée dimanche à Nommay, en France. Le coureur tchèque a été devancé de l’épaisseur d’un boyau sur la ligne d’arrivée par l’inévitable Niels Albert. Le Belge, champion du monde en titre, a signé sa troisième victoire en autant de manches de Coupe du monde depuis le début de saison. Déjà deuxième à Trévise et troisième à Plzeň, Zdeněk Štybar, vice-champion du monde, là aussi derrière Niels Albert, est, lui, monté sur le podium également pour la troisième fois. Une régularité dans les résultats qui ne doit toutefois sans doute pas l’empêcher de pester sur le fait qu’il se trouve toujours au moins une marche en dessous du coureur flamand.

09-11-2009