Week-end sportif

05-01-2009

Ski alpin – Coupe du monde : Šárka Záhrobská 3e du slalom de Zagreb

Nicole Gius, Maria Riesch, Šárka Záhrobská, photo: CTKNicole Gius, Maria Riesch, Šárka Záhrobská, photo: CTK Šárka Záhrobská a signé une nouvelle performance de choix, dimanche, en se classant troisième du slalom de Zagreb, en Croatie, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin. La Tchèque, déjà vainqueur d’une épreuve de Coupe du monde cette saison, est ainsi montée sur le deuxième podium de sa saison. La course a été remportée par l’Allemande Maria Riesch, avec 44 centièmes de seconde d’avance sur l’Italienne Nicole Gius et 63 sur Šárka Záhrobská. A l’issue de la première manche, la Tchèque était seulement quatrième avec 50 centièmes de retard sur la troisième. Combinée à l’abandon de l’Américaine Lindsey Vonn, c’est donc une deuxième manche mieux maîtrisée qui lui a permis d’accéder au trio de tête, comme elle l’expliquait à l’arrivée :

Šárka Záhrobská, photo: CTKŠárka Záhrobská, photo: CTK « C’est certain que la deuxième manche a été nettement meilleure que la première dans laquelle j’ai fait plusieurs erreurs. Au total, même si la piste était difficile, que les autres concurrentes ont aussi fait des fautes et que tout ça fait partie du slalom, je me dis que les quelques dixièmes de seconde qui me coûtent la victoire ou même la deuxième place, je les ai perdus dans la première manche où j’ai fait notamment une grosse faute et plusieurs autres petites. »

Grâce à ce nouveau podium, Šárka Záhrobská a conforté sa troisième place au classement général de la Coupe du monde de slalom.

Ski de fond – Tour de Ski : Lukáš Bauer 11e au classement général final

Lukáš Bauer, photo: CTKLukáš Bauer, photo: CTK Le Tour de Ski s’est achevé, dimanche, à Val di Fiemme, en Italie. Le Suisse Dario Cologna, vainqueur devant le Norvégien Petter Northug et l’Allemand Axel Teichmann, succède au palmarès de l’épreuve à Lukáš Bauer. Le Tchèque se contente d’une onzième place finale, avec un retard total de 2’20’’ sur Dario Cologna.

Lukáš Bauer, photo: CTKLukáš Bauer, photo: CTK « Je dois reconnaître que je n’avais pas la forme qui était la mienne la saison dernière à la même époque lors du Tour de Ski. Mais ça, je le savais avant le départ de la première épreuve. Les sprints m’ont coûté cher. Mais je pensais aussi faire nettement mieux sur les courses en style classique, notamment sur le 20 kilomètres samedi. Je croyais être en mesure de m’échapper ou au moins de terminer avec le groupe des premiers. Finalement je termine assez loin et je dois dire que je ne m’y attendais pas. »

Samedi, Lukáš Bauer n’a en effet terminé que 26e du 20 kilomètres style classique, à 1’16’’ de l’Allemand Axel Teichmann. Mais l’ultime épreuve du Tour de Ski, dimanche, un 10 kilomètres avec handicap, lui a finalement permis de remonter de la dix-neuvième à la onzième place au général. Un classement éloigné de ses objectifs initiaux mais plus conforme à son statut de vainqueur de la Coupe du monde la saison dernière.

Hockey sur glace – Mondial des moins de 20 ans : les Tchèques 6es et loin de l’élite mondiale

Tchéquie - Etats-Unis, photo: CTKTchéquie - Etats-Unis, photo: CTK La République tchèque s’est finalement classée sixième du Mondial des moins de vingt ans disputé au Canada. Les jeunes Tchèques ont été logiquement battus en quarts de finale par une Russie supérieure (1-5). Dans le match pour la cinquième place, les Tchèques se sont ensuite inclinés (2-3) contre les Etats-Unis. Un bilan qui ne satisfait pas l’entraîneur Marek Sýkora, mais qui répond, selon lui, aux possibilités actuelles du hockey tchèque :

« Les attentes de certains en République tchèque ne sont pas conformes à la réalité. Les gens qui ont ces attentes ne connaissent rien au hockey mondial junior actuel et ne savent rien de la répartition de ses forces. Si quelqu’un vit en Tchéquie et n’a jamais vu jouer les sélections canadienne, américaine ou russe, il peut espérer que nous décrochions une médaille comme il y a quelques années. Mais aujourd’hui, c’est de l’histoire. Chez les juniors, le hockey tchèque ne fait plus partie de l’élite mondiale. La situation est bien différente. »

Sacrés champions du monde juniors en 2000 et 2001, les Tchèques ont « seulement » battu l’Allemagne et le Kazakhstan en matchs de groupes. Ils ont en revanche été dominés par le Canada, les Etats-Unis à deux reprises et la Russie, soit trois des nations fortes du hockey mondial. Un constat forcément inquiétant pour l’avenir du hockey tchèque.

05-01-2009