Ski de fond : Lukáš Bauer en forme post-olympique ; Cyclisme : František Raboň vainqueur du Tour de Murcie

08-03-2010

Ski de fond : Lukáš Bauer en forme post-olympique

Lukáš Bauer et Maurice Manificat, photo: CTKLukáš Bauer et Maurice Manificat, photo: CTK Une semaine après la clôture des Jeux de Vancouver et la relative déception sur le 50 kilomètres (12e), Lukáš Bauer a signé une performance de choix en Coupe du monde, samedi, à Lahti, en Finlande, en prenant la deuxième place de la poursuite. A l’issue des trente kilomètres d’abord parcourus en style classique puis en libre, le Tchèque, double médaillé olympique de bronze, a été battu dans les derniers mètres par le Français Maurice Manificat, devancé de seulement 3’’6. Bien que favori de la course avant le départ en l’absence pour l’occasion des principaux ténors de la discipline, Lukáš Bauer était satisfait de cette deuxième place sur le podium :

« Au moment du sprint, le Français a été plus fort que moi. Il a attaqué plus tôt que je m’y attendais et m’a pris une dizaine de mètres. Je suis revenu sur lui, mais à une centaine de mètres de l’arrivée, j’ai su que je ne pourrais pas le dépasser. Je n’ai donc pas de raison d’être déçu, cette deuxième place me satisfait amplement. La victoire n’était pas loin, je n’ai pas saisi l’occasion, mais ce n’est pas une déception pour autant. »

Lukáš Bauer, Maurice Manificat, Ilia Chernousov, photo: CTKLukáš Bauer, Maurice Manificat, Ilia Chernousov, photo: CTK Ce nouveau podium a permis à Lukáš Bauer de conforter sa deuxième place au classement général de la Coupe du monde. Mais le Tchèque conserve malgré tout 172 points de retard sur le leader, le Norvégien Petter Northug. A sept épreuves de la fin de la saison, il n’a donc plus que peu de chances de rééditer sa performance de 2008, lorsqu’il avait remporté le globe de cristal remis au vainqueur de la Coupe du monde.

Cyclisme : František Raboň vainqueur du Tour de Murcie

František Raboň, photo: CTKFrantišek Raboň, photo: CTK František Raboň a signé la première victoire de sa carrière dans une course à étapes en remportant, dimanche, la 30e édition du Tour de Murcie. Le coureur tchèque de l’équipe Columbia-HTC a bouclé la cinquième et dernière étape avec respectivement 38’’ et 53’’ d’avance sur le Russe Denis Menchov et le Britannique Bradley Wiggins, mais aussi 1’23’’ sur l’Américain Lance Armstrong, qui démarrait sa saison. Spécialiste du contre-la-montre, František Raboň a construit son succès dans le chrono long de 22 kilomètres, samedi, qu’il a terminé avec 33’’ d’avance sur Denis Menchov, vainqueur de l’édition précédente et du dernier Tour d’Italie. A 26 ans, le rouleur tchèque natif de Prague, qui avait déjà enlevé le contre-la-montre du Tour de Murcie la saison dernière, succède ainsi au palmarès de l’épreuve à des coureurs comme Pedro Delgado, Miguel Indurain, Melchor Mauri, Marco Pantini ou Alejandro Valverde.

František Raboň, photo: CTKFrantišek Raboň, photo: CTK Après les succès de Zdeněk Štybar en cyclo-cross (champion du monde et vainqueur de la Coupe du monde et du SuperPrestige), il s’agit également de la deuxième victoire tchèque sur route depuis le début de saison puisque Roman Kreuziger, dont le public attend une nouvelle fois beaucoup en 2010, a remporté fin février le Tour de Sardaigne. Kreuziger a également confirmé sa bonne forme lors du prologue de Paris-Nice, dimanche. Le coureur de Liquigas a bouclé les huit kilomètres avec 13’’ de retard sur le Néerlandais Lars Boom, et surtout seulement 7’’ de retard sur l’Espagnol Alberto Contador, principal candidat à la victoire finale lors de l’arrivée à l’issue de la septième étape à Nice, dimanche prochain.

08-03-2010