30-03-2009

Foot-Qualifications Coupe du monde : la sélection tchèque déçoit

Milan Baroš, photo: CTKMilan Baroš, photo: CTK On commence donc avec du foot et le match particulièrement ennuyeux qu’est allée disputer la sélection tchèque en Slovénie. Match nul et vierge et les commentaires dans la presse lundi n’étaient pas avares en critique. « Nuda, nuda, nuda. A ještě jednou nuda » : de l’ennui, de l’ennui, de l’ennui. Et encore de l’ennui, écrit Lidové noviny. A regarder l’équipe tchèque samedi soir, c’est vrai qu’on se dit qu’il manque quelqu’un pour donner un peu d’élan à cette équipe. Un Rosický ou un Nedvěd par exemple, capable de récupérer des ballons et d’assurer une passe décisive. Mais le premier est toujours blessé et le deuxième joue sa dernière saison en club et ne reviendra sûrement pas en sélection.

En attaque, Petr Rada avait aligné deux des avants qui brillent dans leur championnat respectif, Milan Baroš en Turquie en pointe du Galatasaray, et Václav Svěrkoš, très remarqué en France après de bons débuts au FC Sochaux. Mais ces deux-là n’ont pas reçu beaucoup de bons ballons. La seule action digne de ce nom s’est soldée par un improbable retourné de Baroš, qui a failli tromper le gardien slovène, finalement sauvé par son poteau.

Libor Sionko, photo: CTKLibor Sionko, photo: CTK Bref, l’ailier Libor Sionko en convient, ce n’est pas un match qui restera dans les annales du football :

« A mon avis, aucune des deux équipes n’a mérité de gagner, parce qu’il n’y a pas vraiment eu d’occasions sérieuses. On a juste fait un poteau et c’est tout. Je pense que c’était un football ennuyeux et qu’il a manqué ce qui rend ce sport intéressant, à savoir du jeu dans la surface de réparation, des tirs et des occasions. »

Après ce match nul à Maribor, la République tchèque est toujours troisième de son groupe, avec huit points, comme la Slovénie, et derrière l’Irlande du Nord, première avec dix points et la Slovaquie, deuxième avec neuf points. Le prochain match opposera à Prague la République tchèque à la Slovaquie, mercredi soir. La sélection slovaque a pris samedi quatre buts à Wembley en match de préparation contre l’Angleterre et ne veut pas rater sa chance de se qualifier pour la coupe du monde pour la première fois de son histoire.

Hockey sur glace : Karlovy Vary et le Slavia à nouveau en finale

Slavia Prague, photo: CTKSlavia Prague, photo: CTK On connaît déjà les deux finalistes du championnat national. Pas de surprise, puisqu’il s’agit des deux mêmes que l’année dernière, avec une affiche Karlovy Vary et le Slavia Prague. Samedi soir, l’équipe de la ville thermale a une nouvelle fois battu l’autre équipe pragoise, le Sparta, pour finalement l’emporter 4 victoires à 2 dans cette demi-finale qui se joue au meilleur des sept rencontres consécutives. Le Slavia s’est lui imposé contre le club de Plzeň pour finalement l’emporter 4 victoires à 1. Le premier match de la finale se joue dès vendredi, à 17h, à Karlovy Vary.

Tennis : Berdych et Benešová en huitième de finale à Miami

Tomáš Berdych, photo: CTKTomáš Berdych, photo: CTK Bon début de parcours du Tchèque Tomáš Berdych dans le tournoi de Miami. Le natif de Valašské Meziříčí a battu l’Américain James Blake en trois sets, 6-4 6-7 6-3, pour se hisser en huitième de finale. Après avoir participé à l’élimination de la France en Coupe Davis, Berdych continue sur une bonne série. Il devra sortir un bon match au prochain tour puisqu’il tombe sur la tête de série n°3 du tournoi, le Serbe Novak Djokovic. Chez les dames, Nicole Vaidišová s’est inclinée en deux sets au 3è tour contre la Russe Kuznetsova mais l’autre représentante tchèque Iveta Benešová s’est, comme Berdych, qualifiée pour les huitièmes de finale de ce tournoi de Miami en battant l’Argentine Gisela Dulko.

30-03-2009