Foot : vainqueur de Plzeň, le Slavia est presque champion

13-05-2019

Le Slavia Prague a fait un grand pas vers le titre de champion de République tchèque de football en battant le Viktoria Plzeň (3-1), dimanche, dans le match au sommet de la 2e journée des play-offs de la Fortuna Liga. Grâce à cette victoire, les Pragois disposent désormais de cinq points d’avance sur le club de Bohême de l’Ouest à trois journées de la fin.

Photo : ČTK / Ondřej DemlPhoto : ČTK / Ondřej Deml

Lukáš Masopust (à droite), photo : ČTK / Ondřej DemlLukáš Masopust (à droite), photo : ČTK / Ondřej Deml Ce n’est pas encore une certitude, mais cela y ressemble fort : le Slavia succèdera très probablement à Plzeň au palmarès et décrochera son quatrième titre de champion de République tchèque depuis la partition de la Tchécoslovaquie. Trois buts inscrits par Lukáš Masopust, Tomáš Souček et Ibrahim Traoré dans les dix dernières minutes ont permis aux Pragois de remporter cette rencontre probablement décisive contre un Viktoria qui s’est longtemps accroché mais a finalement dû se contenter de réduire le score dans les arrêts de jeu. En cas de victoire, le club entraîné par l’ancien sélectionneur Pavel Vrba serait pourtant passé devant une équipe, le Slavia, qui, il y a quelques semaines de cela, possédait encore neuf points d’avance. Désormais, aux yeux du technicien de Plzeň, les carottes sont pratiquement cuites :

Pavel Vrba, photo : ČTK / Ondřej DemlPavel Vrba, photo : ČTK / Ondřej Deml « Bien sûr, si nous avions marqué les premiers, le déroulement du match aurait pu être tout autre. Nous avons eu les occasions pour cela. A 0 à 0 en deuxième mi-temps, nous tirons sur le poteau et nous gérons mal une situation de quatre contre deux… Mais c’est souvent comme ça dans ce type de match : si vous ne marquez pas quand vous en avez la possibilité, vous êtes punis et encaissez derrière. C’est ce qui s’est passé aujourd’hui. La réalité est que le Slavia a gagné 3-1 et s’est grandement rapproché du titre. Avec une telle avance à trois journées de la fin, nous n’avons plus grand-chose à espérer. »

Son collègue du Slavia n’était pas loin de penser la même chose. Après avoir longtemps célébré cette vingt-quatrième victoire de la saison avec le kop de la Tribune Nord, Jindřích Trpišovský s’est présenté en conférence de presse avec la conviction, selon lui aussi, que le plus dur était fait :

Jindřich Trpišovský, photo : ČTK / Roman VondroušJindřich Trpišovský, photo : ČTK / Roman Vondrouš « Ce qui importait, c’était de se préparer mentalement comme pour les autres matchs et de ne pas se laisser imbiber par l’enjeu pour ne pas être fébrile. Je pense que cela a été la clef dette rencontre. En football un résultat n’est jamais garanti, mais nous avons su mettre tous les ingrédients pour l’emporter. Les joueurs ont répondu présent, ils sont su entraîner le public et ont mis l’agressivité qu’il fallait. »

Dès ce mercredi, lors de la 3e journée des play-offs, le Slavia pourrait être sacré champion. Les Pragois devront pour cela de nouveau s’imposer devant leurs supporters contre Jablonec et espérer que Plzeň abandonne des points lors de la réception du Sparta Prague.

13-05-2019