Foot : le championnat tchèque reprendra le 23 mai

13-05-2020

C’est désormais une certitude : suspendu depuis la mi-mars en raison de la crise du coronavirus, le championnat de République tchèque de football sera un des premiers en Europe à redémarrer. Mardi, les clubs de première et de deuxième divisions ont convenu d’une reprise le 23 mai.

Si le championnat de Biélorussie n’a jamais été interrompu, ce qui lui a valu un intérêt sans précédent de tous les médias européens, et si celui des Iles Féroé a repris samedi dernier pour ce qui a constitué un petit événement, les choses sérieuses en Europe dans le petit monde du football reprendront véritablement ce week-end avec le retour des joueurs en Allemagne sur les pelouses de la Bundesliga, un des principaux championnats du Vieux Continent. Et si cette reprise se fera dans des stades à huis clos dans lesquels le silence tranchera avec les formidables ambiances passionnées que font habituellement régner les supporters allemands, l’abstinence a été trop longue pour beaucoup d’amateurs de ballon rond pour que ceux-ci boudent leur plaisir.

Mais dès le 23 mai, c’est aussi un peu plus à l’est, vers la République tchèque, que les yeux de ces mêmes amateurs en manque se tourneront. La Fortuna Liga reprendra alors ses droits avec au programme tout d’abord un match en retard entre le FK Teplice et le Slovan Liberec qui, très probablement, fera lui aussi l’objet d’un intérêt médiatique hors normes pour une affiche de milieu de tableau. Les autres clubs feront, eux, leur entrée en piste les 26 et 27 mai. Cette reprise évoquée depuis la reprise de l’entraînement le 21 avril dans des conditions alors encore très particulières, se fera donc une semaine avant la Pologne, deux semaines avant la Bundesliga autrichienne, où l’horizon de la première semaine du mois de juin a été confirmé, mais en même temps que la Hongrie, qui a programmé les demi-finales de sa coupe nationale pour le 23 mai, avant une reprise du championnat le 30.

Pas de champion si les 11 journées restantes ne peuvent être disputés dans leur totalité

Mardi, les dirigeants de treize des seize clubs qui évoluent en Fortuna Liga et de quinze des seize clubs de deuxième division, qui étaient réunis à Prague, se sont prononcés en faveur de cette reprise et d’une poursuite de la compétition au-delà du 30 juin, date à laquelle les contrats à durée déterminée de nombreux joueurs arriveront à terme. Les matchs pourront être organisés avec la présence maximale de 500 personnes sur et autour des terrains.

Dušan Svoboda, photo: ČTK/Vít ŠimánekDušan Svoboda, photo: ČTK/Vít Šimánek Plus concrètement, cela signifie que les six dernières journées de la saison régulière seront disputées, de même que les cinq autres de play-offs qui s’ensuivront et doivent permettre de désigner le champion, les clubs qualifiées pour les coupes d’Europe la saison prochaine et les relégables. Les demi-finales et la finale de la Coupe de République tchèque se tiendront elles aussi cet été. Le président de la Ligue du football professionnel (LFA), Dušan Svoboda, a prévenu que si, pour une raison ou pour une autre, les 35 journées prévues dans le réglement ne pouvaient être disputées dans leur intégralité, aucun champion ne serait désigné, et ce pas même si le club premier du classement au moment d’un éventuel arrêt définitif de la compétition ne pouvait plus mathématiquement être rejoint par le deuxième. Par ailleurs, l’éventualité de supprimer exceptionnellement les play-offs et de s’arrêter au terme de la 30e journée de la saison régulière, comme cela était encore le cas jusqu’à il y a deux ans, a été balayée d’un revers de main.

Et on fait quoi en cas de test positif ?

Photo: ČTK/Radek PetrášekPhoto: ČTK/Radek Petrášek Mais le sujet qui a le plus alimenté les débats a été celui des mesures qui devaient être adoptés en cas de test positif au Covid-19 au sein d’une équipe. Il appartiendra alors aux autorités régionales en charge des questions d’hygiène de décider. Mais selon le président de la LFA, un ou deux cas de contamination ne signifierait pas nécessairement la mise en quarantaine de toute l’équipe.

Si tout se passe bien, la saison 2019-2020 du championnat de République tchèque devrait s’achever le 15 juillet. Mais en cas de problèmes, elle pourrait alors être prolongée jusqu’au 2 août. Il sera alors enfin temps de penser à la saison prochaine...

13-05-2020