Foot : largement battus en Croatie, les Tchèques peuvent s’inquiéter avant l’Espagne

14-02-2011

La République tchèque a été lourdement battue par la Croatie (2-4), mercredi dernier, à Pula, en match amical. Jamais depuis 1990, les Tchèques n’avaient encaissé autant de buts durant un match. Un constat forcément inquiétant dans l’optique de la suite des éliminatoires pour l’Euro 2012, comme l’a reconnu le manager de l’équipe nationale, Vladimír Šmicer, au micro de Radio Prague :

C'est vrai nous avons pris quatre buts, ce qui est beaucoup, photo: CTKC'est vrai nous avons pris quatre buts, ce qui est beaucoup, photo: CTK « C’est vrai nous avons pris quatre buts, ce qui est beaucoup. Le match a mal commencé, nous avons assez tôt concédé deux buts. Le premier but était deux mètres hors-jeu, malheureusement on en a pris un deuxième. Après ces deux buts nous avons eu une très bonne réaction, nous avons égalisé avant la fin de la première mi-temps, le match était assez ouvert. Au début de la deuxième mi-temps nous avons eu une grande occasion d’en marquer un troisième mais nous avons pris un but. Nous avons fait dès lors beaucoup de changements, notre équipe a mal réagi et nous en avons pris un quatrième. La fin de match a été mauvaise de notre part. Notre état d’esprit est donc difficile, nous devons penser au prochain match contre l’Espagne, il nous faut beaucoup travailler et faire moins de faute sinon ce sera très dur. »

Il faut vraiment défendre beaucoup mieux, photo: CTKIl faut vraiment défendre beaucoup mieux, photo: CTK -Ce match contre la Croatie avait notamment pour but de tester la défense avant le match contre l’Espagne. De ce point de vue-là, cela ne pouvait plus mal tomber, non ?

 « Effectivement, mais peut-être que c’est une leçon à tirer. Il faut vraiment défendre beaucoup mieux. C’est préférable si cela se passe dans un match amical. Cela incite les joueurs à faire le point sur leur propre performance et à s’appliquer beaucoup plus la prochaine fois. »

-Un commentaire sur la responsabilité du gardien, Petr Čech, lors du quatrième but gag ?

Malheureusement Petr n’était plus dans le but, photo: CTKMalheureusement Petr n’était plus dans le but, photo: CTK « Je pense que Petr Čech ne voulait pas se contenter de dégager le ballon alors que le score était de 3 à 2 pour la Croatie. Il voulait construire quelque chose et a donné le ballon à Polák qui l’a perdu. Malheureusement Petr n’était plus dans le but. C’est une faute partagée, Petr aurait mieux fait de dégager au lieu d’être créatif et Polák a perdu son duel. Bon cela arrive, ce n’est pas catastrophique, mais malheureusement pour nous, c’était le quatrième but, ce qui fait que la défaite est lourde. Il ne faut pas trop tomber dans le pessimisme, nous avons eu quelques bons passages. »

-Peut-on, malgré tout, tirer quelque chose de positif de cette rencontre ?

Le positif est que nous avons marqué des buts, photo: CTKLe positif est que nous avons marqué des buts, photo: CTK « Le positif est que nous avons marqué des buts. Mais dans l’ensemble c’est négatif, nous avons fait trop de fautes au milieu de terrain et sur le marquage. Individuellement il faut être beaucoup plus agressif, combattif, dans les duels. Nous devons encore faire nos preuves pour le prochain match. »

Et le prochain match, ce sera donc le déplacement pour le moins compliqué en Espagne, championne du monde et d’Europe en titre, le 25 mars, à Grenade…

14-02-2011