Foot – Equipe nationale : les Tchèques ont emmagasiné de la confiance

16-08-2010

La République tchèque a largement battu la Lettonie (4-1) mercredi dernier à Liberec pour son dernier match de préparation avant le début des éliminatoires de l’Euro 2012.

Photo: CTKPhoto: CTK Avant le match aller, ce mardi, du 4e et dernier tour préliminaire de Ligue des champions entre le Sparta Prague et Žilina, champions de République tchèque et de Slovaquie, affrontement qui pourrait permettre au Sparta de se qualifier pour la phase de poules de la plus prestigieuse des compétitions européennes pour la première fois depuis cinq ans, l’attention des amateurs tchèques de ballon rond était concentrée sur le dernier match de préparation de l’équipe nationale avant le début des éliminatoires de l’Euro 2012. Mercredi dernier, à Liberec, les Tchèques ont battu la Lettonie (4-1) en offrant une prestation plutôt convaincante, et ce même si le résultat et le contenu doivent être relativisés par la faiblesse de l’adversaire.

Sans leur gardien Petr Čech ou leur attaquant Milan Baroš, tous deux blessés, mais avec Tomáš Rosický à la baguette, les hommes du sélectionneur Michal Bílek ont inscrit leurs quatre buts en seconde période avant d’encaisser en toute fin de partie. Au coup de sifflet final, Tomáš Rosický pouvait légitimement être satisfait :

Tomáš Rosický, photo: CTKTomáš Rosický, photo: CTK « Il est dommage d’avoir encaissé ce but à la dernière minute, ça ne devrait pas nous arriver. Mais ça n’empêche qu’il y a beaucoup de choses positives à retenir de ce match. C’était une bonne répétition générale et un bon test qui doit nous servir de référence dans un proche avenir. C’est bien aussi que les attaquants aient marqué, leur réussite nous a beaucoup manqué dernièrement. Il est important qu’ils se sentent en confiance avant le premier match de qualification. C’est très positif. »

Le sélectionneur Michal Bílek a lui aussi retenu d’abord le positif et notamment la seconde période de son équipe :

Michal Bílek, photo: CTKMichal Bílek, photo: CTK « Nous avons fait deux mi-temps d’un niveau très différent. Nous avons toutefois rapidement marqué en début de deuxième. Nous avons ensuite joué en étant plus libérés, nous nous sommes mieux trouvés et avons mieux combiné. Il y a eu de bons appels de balle, de bonnes transmissions et tout cela nous a permis de nous procurer plus d’occasions. »

Pour leur premier match de qualification, le 7 septembre, les Tchèques, dans le groupe desquels figurent notamment les champions du monde espagnols et l’Ecosse, recevront la Lituanie.

16-08-2010