Escalade : Adam Ondra danse la Carniole et écrase la concurrence avant sa venue en France

30-09-2019

« Le meilleur grimpeur du monde » : c’est la formule régulièrement employée pour décrire Adam Ondra, qui s’est illustré une nouvelle fois ce dimanche en remportant l’épreuve slovène de la coupe du monde de difficulté, à Kranj, capitale régionale de la Haute-Carniole. Le Tchèque avait une revanche à prendre après sa désillusion aux championnats du monde cet été au Japon.

Adam Ondra, photo: Filip Jandourek, ČRoAdam Ondra, photo: Filip Jandourek, ČRo « Quelle performance du plus grand des grimpeurs de la planète ! » : les commentateurs n’en finissaient pas de s’extasier dimanche soir tant Adam Ondra a survolé la compétition slovène. Seul concurrent à atteindre le sommet du mur, le Tchèque s’est même permis durant ses brèves pauses de demander au public slovène de faire plus de bruit pour le soutenir pendant son ascension. Avant de gagner la finale, il avait également remporté sa demi-finale et les qualifications. Maîtrise totale du sujet donc pour cet « homme-araignée », qui n’était pourtant pas sûr de participer à cette épreuve de coupe du monde :

« J’étais déçu après les mondiaux de Tokyo et ma non-qualification pour les Jeux olympiques. Je me suis demandé s’il fallait venir ici ou plutôt me consacrer à l’entraînement avant la prochaine compétition qualificative pour les J.O. Mais finalement j’aime trop cette épreuve en Slovénie et je voulais en profiter. J’ai grimpé sans pression, c’était super, avec probablement le meilleur public dont je puisse me souvenir. En plus je suis arrivé pour la première fois jusqu’au sommet en finale, ce qui est une grande expérience ! »

A Tokyo, c’est une faute d’inattention qui a coûté à Adam Ondra sa qualification directe pour les JO, après que la vidéo a montré qu’il avait posé le pied sur un mousqueton. Ce n’est que partie remise pour le Tchèque, qui aura l’opportunité dans deux mois,, en France, de se qualifier pour la première compétition olympique d’escalade de l’histoire. Le tournoi se déroulera à partir du 28 novembre à Tournefeuille près de Toulouse.

Rappelons qu’Adam Ondra est le seul humain au monde à avoir escaladé une voie classée 9c, la difficulté la plus extrême enregistrée sur un site norvégien.

Le film Silence est consacré à cette performance unique :

Adam Ondra affirme prendre autant de plaisir dans ces exploits en plein-air que dans les épreuves en salle :

« J’aime les deux. J’aime beaucoup être en extérieur, juste avec quelques copains dans la nature sauvage. Mais j’aime aussi participer à ces compétitions avec un public autour. Et c’est quand les spectateurs sont nombreux et qu’ils font le plus de bruit possible, c’est là que je me sens le mieux ! »

Voilà le public français prévenu : venez nombreux fin novembre pour voir le meilleur grimpeur tenter de décrocher son ticket olympique !

30-09-2019