Boxe : Lukáš Konečný a conservé sa ceinture européenne et espère une chance mondiale

06-12-2010

Lukáš Konečný a conservé son titre EBU de champion d’Europe des super-welters. Seul boxeur tchèque possédant une ceinture continentale, Lukáš Konečný a battu aux points l’Arménien Hamlet Petrosyan, vendredi soir à Prague, dans un combat qui constituait la première défense de son titre.

Lukáš Konečný, photo: CTKLukáš Konečný, photo: CTK Favori avant la montée sur le ring, le Tchèque, qui avait conquis la première ceinture de champion d’Europe de sa carrière en septembre dernier contre le Britannique Matthew Hall, s’est imposé assez nettement en recueillant les faveurs des trois juges (118-110, 119-109, 119-109). Mais devant son public et contre un Hamlet Petrosyan de dix centimètres plus grand que lui, Lukáš Konečný a dû se montrer patient, ne parvenant finalement pas à achever le combat avant la limite des douze rounds comme il l’espérait. Dur au mal, l’Arménien a démontré pourquoi il n’avait encore jamais été mis k-o durant sa carrière professionnelle riche de 49 combats.

Lukáš Konečný et Hamlet Petrosyan, photo: CTKLukáš Konečný et Hamlet Petrosyan, photo: CTK De son côté, Lukáš Konečný a signé la 46e victoire de sa carrière. Et après avoir échoué de justesse en avril 2008 contre l’Ukrainien Sergiy Dzinziruk à l’issue d’un verdict très controversé, il espère désormais se voir offrir une nouvelle chance de devenir le premier champion du monde tchèque de l’histoire. A 32 ans, le temps commence toutefois à presser pour le boxeur tchèque. Une revanche contre Sergiy Dzinziruk pour la ceinture WBO pourrait donc être organisée, peut-être même à Prague. L’Ukrainien serait lui aussi intéressé par le match, mais pas à n’importe quelles conditions financières, et pour l’heure il semble que ce soit sur ce point précis que le bât blesse. Lukáš Konečný pourrait également être amené à disputer un combat à l’étranger pour un titre appartenant à une autre fédération mondiale, voire à défendre son titre européen contre l’Anglais Ryan Rhodes, son premier challenger officiel.

06-12-2010