Bonne année 201…0

31-12-2010

Bienvenue à l’écoute de cette émission spéciale Saint-Sylvestre. Emission spéciale au cours de laquelle nous vous proposons quelques-uns des entretiens marquants de cette année. Chacun des journalistes de la rédaction française de Radio Prague s’est donc plongé dans ses souvenirs ou ses archives et a choisi un extrait d’un entretien qu’il a réalisé au cours de l’année écoulée et que, pour X raisons, il a estimé intéressant.

Gao Xingjian, photo: PWFGao Xingjian, photo: PWF Ainsi, parmi les personnalités qui ont répondu aux questions de Radio Prague en 2010 figure l’écrivain et peintre chinois Gao Xingjian, prix Nobel de Littérature. Il était l’un des invités du 20e Festival des écrivains qui s’est tenu à Prague en juin. Gao Xingjian est l’auteur, entre autres, du roman « La montagne de l’Âme », un livre inclassable qui ne respecte pas les règles du roman classique. Ce n’est qu’après son départ en exil et son établissement en France que Gao Xingjian a pu publier ce chef-d’œuvre. Il a évoqué au micro de Václav Richter le changement que son départ en exil a provoqué dans sa vie et aussi le rôle des littératures européennes dans la gestation de sa propre œuvre :

 

Magdalena Hrozínková, pour sa part, a choisi de revenir sur le passage du fameux train historique Venice Simplon-Orient-Express, symbole du voyage de luxe qui assure, depuis 1883, la liaison entre Paris et Istanbul. Il dessert plusieurs capitales européennes, parmi lesquelles Prague où il s’arrête deux fois par an. Son dernier passage a eu lieu début octobre. Magdalena a eu l’occasion de visiter le train, en compagnie de Christian Bodiguel, qui n’est pas n’importe qui puisque, depuis vingt-six ans, il est le chef de cuisine à bord de l’Orient-Express :

 

Harry Pollak, photo: Petr BrodeckýHarry Pollak, photo: Petr Brodecký Voici maintenant l’extrait d’un entretien choisi cette fois par Alex Rosenzweig : il s’agit de l’extrait d’un long entretien avec un homme presque nonagénaire au parcours hors du commun… Harry Pollak, c’est son nom, né en Bohême dans une famille juive entre les deux guerres mondiales. La Deuxième Guerre mondiale, Harry Pollak va la faire dans les rangs de l’armée tchécoslovaque en exil, et, en juin 1944, il débarque en Normandie…

 

Emmanuel GuibertEmmanuel Guibert Dans un tout autre domaine, Anna Kubišta n’a elle non plus pas longtemps hésité sur la personne dont elle souhaitait rediffuser les paroles, à l’occasion de cette émission spéciale Saint-Sylvestre. Pour Anna, donc la plus enrichissante de ses rencontres en 2010 a été celle avec Emmanuel Guibert, auteur et dessinateur de BD, à qui l’on doit notamment La Guerre d’Alan, une trilogie qui retrace une partie de la vie de son ami Alan Cope, ancien G.I. américain qui dans les troupes du Général Patton a traversé l’Allemagne à la fin de la guerre pour se retrouver notamment en Tchécoslovaquie au moment de la Libération. Voici un extrait de cet entretien réalisé début novembre à l’occasion du 5e festival de la bande dessinée à Prague. Emmanuel Guibert est revenu sur son goût pour raconter les histoires des autres.

 

Plzeň, photo: CzechTourismPlzeň, photo: CzechTourism On reste dans le domaine culturel : en septembre dernier, la ville de Plzeň a été choisie comme capitale européenne de la culture pour 2015. Ville de la bière et de la célèbre pils, Plzeň, sélectionné aux dépens d’Ostrava, accompagnera donc la ville belge de Mons dans cinq ans. Pour Alena Gebertová qui a assisté à la cérémonie au ministère de la Culture, l’annonce du verdict a constitué un des moments les plus forts de son parcours professionnel en 2010.

 

Et puisque les fêtes de fin d’année sont pour beaucoup en Europe synonymes d’excès de table, la meilleure façon de terminer 2010 et de commencer 2011 est de faire un peu de sport. Bougez-vous les fesses, a-t-on même envie de dire à tous ceux et toutes celles qui s’astreignent à des régimes. Au-delà des titres et des médailles, l’année sportive en République tchèque a donc été marquée entre autres par l’immense succès du semi-marathon et du marathon de Prague. Deux courses qui concourent à la renommée de la capitale tchèque dans le monde entier, qui ont connu une participation record en mars comme en mai et qui, juste récompense du travail de l’équipe organisatrice, pourront s’enorgueillir en 2011 du label d’or décerné par la fédération internationale d’athlétisme. La veille de la tenue du semi-marathon en mars dernier, Anne Scheuner-Descloux, une Suisse chargée de marketing et de la communication au sein de la société PIM organisatrice du marathon, nous avait expliqué quelques éléments du succès des courses organisées à Prague :

 

C’est avec cette invitation à courir, à Prague ou ailleurs dans le monde, et plus généralement à faire du sport ou à bouger que s’achève cette émission spéciale Saint-Sylvestre préparée par toute l’équipe de la rédaction française de Radio Prague. Cette même équipe vous souhaite une bonne et heureuse année 2011 – Šťastný nový rok 2011 !

31-12-2010