Les inspirations antiques de Karl Ditters von Dittersdorf

09-11-2009

Le 2 novembre dernier nous nous sommes rappelés le 210e anniversaire de la mort de Karl Ditters von Dittersdorf qui se classait parmi les compositeurs les plus populaires de son époque en Bohême, en Moravie et en Autriche.

Karl Ditters von DittersdorfKarl Ditters von Dittersdorf Originaire de Vienne, Karl Ditters von Dittersdorf devient, en 1761, soliste à la cour impériale. Il travaille par la suite en Allemagne, en Italie et réside plusieurs années à Berlin et à Vienne. Parmi ses amis il y a quelques uns des plus grands compositeurs de son temps dont Christophe Willibald Gluck et Joseph Haydn ou le célèbre poète et librettiste Pietro Metastasio. Parmi ses élèves il y a le futur compositeur célèbre Jan Křtitel Vaňhal. Pendant un temps il dirige aussi l’orchestre de l’évêque de Grosswardein, aujourd’hui Oradea en Roumanie. Finalement il s’établit à Javorník en Silésie où il entre au service du compte Schaffgotsch, évêque de Wroclaw. C’est grâce à ce mécène généreux que Karl Ditters von Dittersdof peut créer un orchestre et composer pour cette formation de nombreuses oeuvres.

Il est auteur de 120 symphonies, d’une quarantaine d’opéras, de dizaines de concertos et d’autres oeuvres. Grâce aux labels Supraphon et Chandos nous disposons d’enregistrements intégraux de ses symphonies inspirées des Métamorphoses d’Ovide, ensemble de compositions «à programme» qui est probablement son œuvre la plus originale.