Charlie Straight

Peu de monde en République tchèque connaissait le nom de ce groupe il y a encore quelques mois. Mais fin avril, Charlie Straight a rafflé la mise lors de la cérémonie de remise des Prix Anděl, principaux prix de la variété tchèque. Trois récompenses : découverte de l’année, album de l’année et même le clip de l’année, pour le clip du titre Platonnic Johny.

Charlie Straight, photo: www.charliestraight.comCharlie Straight, photo: www.charliestraight.com En anglais dans le texte. Pas de lyrics tchèques pour Charlie Straight, un groupe qui comme son nom l’indique préfère la langue de Shakespeare. Pourtant, les quatre membres du groupe (Albert Cerny, Jan Cienciala, Pavel Pilch et Michal Šupák) viennent bien du fin fond de la Silésie, précisément de Třinec, une petite ville jusqu'à présent davantage connue pour ses aciéries et sa polution que pour ses artistes. Mais une nouvelle génération de chanteurs de Třinec commence à se faire remarquer, dont Tomáš Klus et Ewa Farna, vainqueurs eux aussi d’un Anděl cette année.

Charlie Straight, photo: www.charliestraight.comCharlie Straight, photo: www.charliestraight.com Charlie Straight n’a que quatre ans d’existence mais leur brit-pop à la sauce tchèque plaît de plus en plus. Après la sortie de leur premier album She’s a good swimmer en 2009, ils ont enchaîné les concerts et les plateaux de télévision. Avec déjà la consécration et trois Anděl en poche, l’année 2010 devrait être une bonne année pour ces quatre Tchèques dans le vent surnommés les Charlicí (prononcer Tcharlitsi).