Traduire Lamartine en tchèque

28-08-2004

Presque deux siècles après la parution en France des Méditations poétiques de Lamartine, les lecteurs tchèques ont finalement la possibilité de lire ce recueil célèbre traduit dans leur langue. Les Méditations poétiques sont parues aux éditions Mlada fronta dans la traduction de Zuzana Krupickova.

O temps, suspends ton vol ! et vous heures propices,
Suspendez votre cours !
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !

Ces quelques vers sont tirés du poème, Le Lac, qui fait partie du premier recueil de poésies Les Méditations poétiques d'Alphonse de Lamartine. Il s'agit aussi d'un des poèmes les plus célèbres de toute la littérature française. Le poète pleure la femme qu'il a aimée et reproche au temps de lui avoir ravi si vite son bonheur. Dans sa Lettre à Lamartine, Alfred de Musset évoquera par ces paroles le charme irrésistible de ces vers et rendra hommage à leur auteur :

Qui de nous, Lamartine, et de notre jeunesse,
Ne sait par coeur ce chant, des amants adorés,
Qu'un soir, au bord d'un lac, tu nous as soupiré ?
Qui n'a lu mille fois, qui ne relit sans cesse
Ces vers mystérieux où parle ta maîtresse ...

Aujourd'hui, ces vers célèbres et aussi tous les autres poèmes du recueil "Les Méditations poétiques" sont traduits en tchèque. Il est sans doute bien difficile de traduire cette poésie rimée et rythmée, et exprimer dans une autre langue son charme insaisissable. C'est la traductrice Zuzana Krupickova qui a osé se lancer dans cette aventure périlleuse. Je l'ai invitée au studio de Radio Prague pour parler avec elle de sa traduction des Méditations poétiques et pour évoquer aussi leur auteur...

 

"Je me suis posée cette question aussi, avant de commencer mon travail. Je pense que c'est surtout à cause de l'idée romantique qu'on a oubliée un peu, et aujourd'hui c'est quelque chose qui survient dans la vie quotidienne - la dimension spirituelle, l'âme et ses états. "

Est-ce que vous vous sentiez proche de Lamartine sur le plan humain et littéraire?

"Tout à fait. Ce qui est très intéressant pour moi dans chaque être, c'est son âme. Je pense qu'on n'a pas assez étudié l'âme humaine, et c'est pourquoi j'aime beaucoup Lamartine, et j'aime beaucoup aussi les poètes romantiques anglais."

Quelles sont les qualités principales de la poésie de Lamartine ?

Je pense que c'est surtout la musicalité. C'est une poésie qui est très très mélodieuse. J'ai essayé de transmettre cette musicalité et ce sens de la mélodie en tchèque, et j'espère que j'ai réussi un peu. Je dis un peu parce que c'est toujours très difficile de traduire un poète romantique."

Quelle est la place de ces Méditations poétiques dans la vie et dans l'oeuvre de Lamartine?

"Les Méditations poétiques c'est le premier livre de Lamartine. Il l'a publié en 1820. C'était donc son premier recueil poétique. Après la critique, il a dit que c'était aussi son meilleur recueil."

 

Eternité, néant passé, sombres abîmes
Que faites-vous des jours que vous engloutissez ?
Parlez : nous rendrez-vous ces extases sublimes
que vous nous ravissez?

C'est ainsi que le poète se dispute avec le sort qui lui a volé les moments de bonheur. Dans la vie de Lamartine, il y a des moments sublimes, mais aussi des déceptions amères. C'est un homme des paradoxes : aristocrate sensible aux problèmes sociaux, chrétien qui s'est détaché du catholicisme, artiste divisé entre l'art et la politique, homme d'Etat qui n'est pas devenu l'homme le plus puissant en France, parce qu'il était trop démocrate ...

 

Lamartine était donc un poète romantique, mais on peut lire parfois dans ses biographies qu'il était aussi un poète religieux. Quel était la place de la foi dans sa poésie?

"Il est considéré comme le premier poète romantique français, mais il est vrai qu'il est toujours question de Dieu et des questions religieuses dans son oeuvre. Il était plutôt pour une certaine harmonie. Dans sa vie, il a connu plusieurs événements tragiques, par exemple il a perdu sa fille, justement pendant un voyage en Orient, au berceau du christianisme. Après, il en a fini avec le catholicisme. Il a écrit un poème sur la mort de sa fille, dans lequel il exprime pourquoi il s'est détourné du catholicisme..."

Lamartine était contemporain de notre poète Karel Hynek Macha. Est-ce qu'il y un rapprochement possible entre les deux poètes?

"Je crois que oui. D'abord, ils étaient tous les deux romantiques, Lamartine était le premier romantique français, et c'est le courant romantique, le romantisme, qui est présent chez Macha et chez Lamartine. Mais, Macha n'était pas si harmonieux que Lamartine. On pourrait le comparer plutôt aux poètes maudits dans la littérature française. Il était un peu comme Gérard de Nerval, par exemple."

Est-ce que Lamartine a été traduit en tchèque déjà de son vivant?

"Oui, on le traduisait surtout dans la seconde moitié du XIXe siècle. Au XXe siècle c'était le traducteur Durych qui a traduit 17 médiations poétiques."

Vous êtes donc la première traductrice tchèque à donner la version intégrale de ces Méditation poétiques?

"Oui, parce que, après Durych, il n'y a pas eu d'autre traductions de ces poèmes."

Comment expliquez-vous un si faible intérêt pour un auteur aussi connu et aussi célèbre.

"Je ne sais pas. C'est peut-être parce qu'il n'était pas très connu en République tchèque. Je ne me souviens pas qu'on ait appris quelque chose sur Lamartine quand j'étais au lycée. On a parlé de Victor Hugo, on a parlé d'Alfred de Musset, mais on n'a pas parlé de Lamartine."

Avez vous envie de continuer, de traduire d'autres oeuvres de Lamartine?

"Il y a chez Lamartine beaucoup de poèmes intéressants sur la nature, et surtout son dernier recueil "La Vigne et la Maison", qu'il a écrit à la fin de sa vie. Mais, je voudrais dire que la traduction de la poésie ce n'est pas quelque chose dont vous pouvez vivre. Il faut avoir les moyens pour se permettre ce travail, pour s'adonner à la traduction de la littérature, un sponsor qui serait intéressé par ce travail."

28-08-2004