Zdeněk Hazdra nommé directeur de l’Institut pour l’étude des régimes totalitaires aux dépens de l’historienne française Muriel Blaive

16-04-2014

Zdeněk Hazdra a été nommé nouveau directeur de l’Institut pour l’étude des régimes totalitaires (ÚSTR), ce mercredi. Il en était jusqu’alors le directeur adjoint. Au troisième tour du concours auquel ont pris part cinq candidats, Zdeněk Hazdra a été préféré à l’historienne française Muriel Blaive. Chercheuse à l’Institut Ludwig Boltzmann à Vienne et auteur du livre « 1956 en Tchécoslovaquie, une déstanilisation manquée », Muriel Blaive avait déjà été candidate à la direction de l’ÚSTR en 2010. Fondé en 2007 par l’Etat tchèque, l’ÚSTR a pour vocation de rassembler, analyser et publier de façon neutre et objective les documents datant de l’époque de l’occupation nazie du pays et de la période communiste entre 1948 et 1990.