Vladimír Tomšík devrait devenir le nouvel ambassadeur tchèque en Chine

23-11-2018

Vladimír Tomšík, le vice-gouverneur de la Banque nationale tchèque, en fin de mandat, devrait devenir le prochain ambassadeur de la République tchèque en Chine. C'est le président Miloš Zeman qui l'affirme dans son entretien publié ce vendredi par le journal Mladá fronta Dnes. D'après le chef de l'Etat, il ne resterait qu'à attendre que Vladimír Tomšík, qui l'a déjà accompagné une fois lors d'un voyage en Chine, obtienne l'agrément de Pékin, ce qui, estime-t-il, ne devrait pas poser de problème.

Depuis le printemps 2016, c'est Bedřich Kopecký qui est l'ambassadeur tchèque en Chine. Début novembre, le quotidien Lidové noviny écrivait qu'il serait tombé en disgrâce au Château de Prague, siège de la présidence tchèque, pour avoir ajouté sa signature à un appel formulé par onze diplomates de pays de l'UE, de l'Australie, du Canada, du Japon et de la Suisse pour que Pékin respecte les droits fondamentaux humains.