Viktor Kožený aurait soutenu financièrement le parti gouvernemental des Bahamas

03-03-2012

Le vice-président du Parti progressif libéral PEP, Philip Davis, a accusé le parti du premier ministre des Bahamas Hubert Ingrahama, le Mouvement national libre, d’avoir accepté dans le passé des moyens financiers de la part de Viktor Kožený, financier tchèque qui vit aux Bahamas depuis la moitié des années 1990. Viktor Kožený est poursuivi en justice aux Etats-Unis et en République tchèque pour des transactions financières frauduleuses. Les Etats-Unis n’arrivent toujours pas à obtenir l’extradition de Viktor Kožený. La demande d’extradition a été posée également par la République tchèque.