Václav Klaus junior provoque le malaise au parlement

Jamais à cours d'arguments, le député ODS Václav Klaus, fils de l'ancien président du même nom, a soulevé une vague d'indignation au parlement mardi en comparant la transposition de directives européennes (en l'occurrence sur le GDPR) dans le droit national à la déportation de Juifs imposée par les nazis pendant la guerre.

Après les protestations de plusieurs partis, le chef de la formation, Petr Fiala, a déclaré: "Au nom de l'ODS je m'excuse pour la comparaison malheureuse faite par mon collègue Václav Klaus".