Une plate-forme pour sauver le parti social-démocrate demande un remaniement ministériel

17-10-2018

La plate-forme "Sauvons la social-démocratie" propose différentes mesures pour relancer le parti social-démocrate, actuellement en grandes difficultés. D'après Jiří Zimola, le vice-président de la formation et cofondateur de cette plate-forme, il faudrait revoir le mode de désignation des cadres du parti en introduisant par exemple des élections directes. Le politicien estime également que, pour que la social-démocratie tienne ses promesses électorales, il pourrait être opportun de remplacer certains des ministres sociaux-démocrates. Pour l'agence de presse ČTK, le président social-démocrate et ministre de l'Intérieur Jan Hamáček a réagi en indiquant que, trois mois après la formation du gouvernement, un remaniement ministériel n'était pas à l'ordre du jour.

Le parti social-démocrate, longtemps l'une des principales formations du spectre politique tchèque, accumule les défaites électorales, comme d'ailleurs la plupart de ses homologues en Europe. Aux législatives de 2017, il n'a obtenu que 7,27 % des voix et il vient de subir une nouvelle déconvenue aux élections communales et sénatoriales partielles organisées ce mois-ci.