Une pétition contre la vente de la centrale électrique de Počerady à Pavel Tykač

13-05-2019

Des membres du monde académique et des anciens politiciens ont envoyé une lettre ouverte au gouvernement tchèque et à la société énergétique tchèque ČEZ, leur demandant de ne pas vendre la centrale électrique à charbon à l’entrepreneur Pavel Tykač, un des principaux acteurs du secteur énergétique. Selon les signataires de la pétition, continuer d’y exploiter le charbon est en violation de l’Accord de Paris sur le climat de 2016 qui vise à réduire les émissions à effet de serre.

Parmi les signataires figurent notamment les anciens Premiers ministres Petr Pithart et Vladimír Špidla, mais aussi la sociologue Jiřina Šiklová et deux anciens ministres de l’Environnement, Bedřich Moldan et Martin Bursík. Selon le porte-parole de l’organisation Greenpeace, la centrale de Počerady est le plus gros producteur de gaz à effet de serre de la société ČEZ.