Une pétition appelle au limogeage du ministre de la Culture

29-04-2019

De nombreux artistes tchèques et chefs de diverses institutions culturelles ont signé une pétition appelant au limogeage du ministre de la Culture Antonín Staněk après que ce dernier a licencié le directeur de la Galerie nationale Jiří Fajt ainsi que celui du Musée des Arts d'Olomouc Michal Soukup. S'exprimant sur facebook, le Premier ministre Andrej Babiš a assuré que son ministre lui avait donné des raisons valables pour ces deux licenciements qui ont suscité la controverse.

La décision ministérielle a également été critiquée au sein même du parti social-démocrate (ČSSD) dont est membre le ministre de la Culture. Le vice-président du parti, Roman Onderka, a critiqué le fait qu'Antonín Staněk n'ait pas informé la direction du parti de ses intentions. Il a également affirmé que ce dernier devrait fournir une explication satisfaisante pour justifier sa décision, sans quoi la direction du parti envisagerait son limogeage.