Une nouvelle législation facilitera la naturalisation des descendants d’émigrés tchécoslovaques

12-08-2019

Le président de la République Miloš Zeman a signé une modification de la loi qui facilitera l'obtention de la citoyenneté tchèque pour les enfants et petits-enfants d'exilés de la Tchécoslovaquie communiste. Adoptée récemment par le Sénat, la législation concerne les proches des Tchèques déchus de leur nationalité tchécoslovaque avant 1989.

Les candidats devront fournir une documentation détaillant quand et comment leurs parents ou leurs grands-parents l'ont perdue pour être éligibles.

Déjà proposées par le ministère de l’Intérieur en 2013, mais rejetés ensuite par la Chambre des députés, ces modifications apportées à la loi pourraient ouvrir la voie à des centaines de demandes, notamment à des familles d'anciens citoyens tchécoslovaques vivant au Venezuela.