Une femme reconnue coupable de commentaires racistes contre des enfants d’école primaire

Une femme de 26 ans a été reconnue coupable d’avoir publié des commentaires racistes sur les réseaux sociaux sous la photo d’une classe d’une école primaire de Teplice, en Bohême du Nord. Des enfants majoritairement rom, vietnamiens et maghrébins composaient cette classe. La photo de la classe avait d’abord été publiée dans le quotidien régional Deník dans le cadre d’une série consacrée aux élèves de cours préparatoire. La photo était ensuite apparue sur différents réseaux sociaux, où elle a donc fait l’objet de nombreux commentaires haineux, parmi lesquels certains qualifiaient les enfants de prochains auteurs d’attentats-suicides.

L’accusée avait pour sa part écrit que tous ces enfants devraient être abattus. Les détails du verdict n’ont pour l’heure pas été rendus publics, toutes les parties impliquées dans le processus judiciaire devant être informées au préalable par écrit.