Une explosion de gaz fait cinq morts et une dizaine de victimes

18-02-2013

Cinq personnes, dont trois enfants, sont mortes et une dizaine ont été blessées dans une explosion de gaz qui a démoli un ensemble d'appartements dans la ville de Frenštát pod Radhoštěm en Moravie du Nord dans la matinée de dimanche. Quatre corps ont été retrouvés dans les débris ce lundi, et une personne est toujours portée disparue. Deux blessés, une femme et un homme brûlés respectivement à 90% et à 50%, se trouvaient toujours dans un état critique dans la nuit de dimanche à lundi et étaient maintenus en coma artificiel dans un hôpital à Ostrava, chef-lieu de la région. La police a découvert plusieurs foyers de l’incendie dans la maison ce qui semble confirmer l’hypothèse d’un incendie volontaire. Depuis dimanche matin, des rumeurs couraient à Frenštát pod Radhoštěm selon lesquelles la déflagration aurait été provoquée intentionnellement par un locataire de l'immeuble qui devait en être prochainement expulsé car il ne payait pas son loyer. L'homme figure parmi les morts. Selon un témoignage relaté par les médias, il manipulait des bouteilles de gaz avant l'explosion.