Une cellule symbolique en signe de solidarité avec les dissidents cubains

16-03-2007

Pour la quatrième fois cette année, une cellule symbolique a été installée sur la place Venceslas à Prague, en signe de solidarité avec les dissidents cubains. Des personnalités de la vie culturelle et politique se sont laissés incarcérer à tour de rôle dans cette cellule pour soutenir 75 dissidents cubains condamnés en mars 2003 à de lourdes peines d'emprisonnement. Des femmes de la « Charte 77 » sont venues soutenir, pour leur part, les dames en blanc - épouses et amies des prisonniers politiques cubains. Un défilé a clôturé la manifestation organisée par l'ONG L'homme en détresse.