Un quart de cas de rougeole de plus cette année qu'en 2017

16-12-2018

Au 4 décembre, l'Institut national de la santé avait enregistré environ un quart de cas de rougeole en plus au cours de 2018 que l'année précédente. Cette année, on compte déjà 182 malades de la rougeole tandis qu'en 2017, leur nombre s'élevait à 142. Les experts du monde de la santé relèvent que parmi ces malades on trouvait un certain nombre de personnes non-vaccinées, alors même que le vaccin contre la rougeole est obligatoire en République tchèque. En 2017 déjà, le nombre de cas de rougeole répertoriés était en forte augmentation. Si l'on comptait 7 cas seulement en 2016, leur nombre s'élevait donc à 142 un an plus tard. Il faut remonter à 2014 pour trouver un nombre plus élevés de malades (221). Phénomène généralisé en Europe, et qui touche également la République tchèque, la rougeole connaît une résurgence sans précédent ces dernières années. Considérée à tort comme une maladie bénigne, cette dernière se transmet essentiellement par voie aérienne. La personne contaminée devient contagieuse la veille de l’apparition des premiers symptômes, et le reste cinq jours encore.