Un nouveau livre relate de la vie et de la carrière de la première hôtesse de l’air tchécoslovaque, Marie Stará

17-11-2013

Le destin de Marie Stará, première hôtesse de l’air tchécoslovaque, fait l’objet d’un livre de Miroslav Jindra, lui-même contrôleur aérien, qui va paraître au début du mois de décembre. En tant que première femme Marie Stará a intégré le collectif entièrement masculin de la compagnie aérienne tchécoslovaque (ČSA) en 1937. Elle se trouvait parmi les sept hôtesses de l’air qui travaillaient pour ČSA dans cette période. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle s’est engagée dans la résistance contre les nazis et a passé trois ans en prison. Elle a dû émigrer après le putsch communiste de 1948. Elle est décédée en 1997 en Belgique.