Un membre d’une délégation ministérielle russe a été renvoyé à Moscou à son arrivée à Prague

06-03-2019 mis à jour

Les autorités tchèques ont refusé, lundi, l’entrée sur leur territoire à un membre de la délégation du ministre de l’Industrie et du Commerce russe pour des raisons de sécurité. L’information a été communiquée par le quotidien Deník N, mardi. Selon les sources du journal, l’homme en question, Denis Manturov, qui a occupé les fonctions de ministre par intérim en 2012, figure depuis plusieurs années sur la liste des personnes indésirables de plusieurs pays en qualité de collaborateur des services secrets russes. Il a été renvoyé à Moscou suite au contrôle de son passeport à l’aéroport de Prague.

Le ministère des Affaires étrangères tchèque a refusé de commenter cette affaire. De son côté, l’ambassade de Russie, selon l’agence de presse TASS, a qualifié l’incident de « démonstration inamicale qui restera sans réponse et ne correspond pas au caractère des relations russo-tchèques ».