Un enregistrement audio met en lumière de nouveaux éléments sur la mort de Jan Masaryk

02-10-2019

La Radio publique tchèque a obtenu un enregistrement audio, jamais rendu public jusqu’à ce jour, qui met en lumière de nouveaux éléments concernant la mort de Jan Masaryk, fils du premier président tchécoslovaque et ministre des Affaires étrangères du pays après la Seconde Guerre mondiale. Les vingt minutes de cet enregistrement ont été enregistrées en 1967 par policier du nom de Vilibald Hofmann qui fut une des premiers agents à examiner le corps de Jan Masaryk, retrouve en mars 1948 sous les fenêtres du ministère des Affaires étrangères.

Dans ce témoignage oral vingt ans après les faits, qui diffère de son rapport rédigé en 1948, Vilibald Hofmann estime qu’il existe des disparités entre la disposition du corps lors de son arrivée sur place, et les photos officielles. A l’époque, l’enquête avait conclu à un suicide mais nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’est agi d’un assassinat politique après l’arrivée au pouvoir des communistes en février 1948. Les causes réelles de la mort de cet homme politique démocrate n’ont jamais été totalement élucidées.