Un deuxième cas de fièvre du Nil occidental confirmé

Un hôpital de la ville de Břeclav, au sud-est de Brno, en Moravie, a confirmé l’existence d’un deuxième cas de fièvre du Nil occidental. En août dernier, une femme âgée de 72 ans était décédée des suites de cette fièvre. Elle était la première patiente à avoir été infectée sur le sol tchèque.

L’homme diagnostiqué à Břeclav n’aurait pas non plus récemment séjourné à l’étranger. L’infection aurait donc eu lieu en République tchèque, même si les circonstances n’ont pas encore été établies. Il a été placé en quarantaine et selon l’agence de presse tchèque ČTK, son état serait stable.