Un député européen quitte les rangs d’ANO, déçu par l’orientation prise par le parti

23-01-2018

Le député européen Petr Ježek a annoncé, ce mardi, la fin de sa collaboration avec le mouvement ANO. Dans une lettre envoyée à la direction du parti vainqueur des élections législatives en octobre dernier, Petr Ježek a expliqué ne pas être d’accord avec le soutien d’ANO à la candidature de Miloš Zeman pour l’élection présidentielle, pas plus qu’avec les négociations menées avec les communistes et le parti extrémiste SPD pour la formation d’une coalition gouvernementale. Par ailleurs, Petr Ježek estime qu’Andrej Babiš n’est pas le seul membre au sein du mouvement ANO pouvant prétendre exercer les fonctions de Premier ministre, et ce contrairement à l’annonce faite lundi soir par la direction du parti.

Dans cette même lettre, Petr Ježek a rappelé qu’il avait rejoint les rangs d’ANO à une époque, en 2012, où le mouvement avait encore pour ambition de changer les pratiques en cours sur la scène politique tchèque et se profilait comme une formation libérale, de centre-droit, transparente, pro-européenne, anti-corruption et favorable à un Etat de droit.