Un compromis difficile entre le gouvernement et l'Académie des sciences tchèque

30-07-2009

Le Premier ministre Jan Fischer s'est entretenu jeudi avec le président de l'Académie des sciences tchèque Jiří Drahoš pour trouver un compromis au sujet de la situation financière de cette institution. La décision de réduire radicalement son budget a récemment provoqué des protestations à Prague. Selon Jan Fischer, le cabinet est prêt à débloquer un milliard de couronnes de plus que prévu à l'Académie. Jan Fischer et Jiří Drahoš se sont exprimés en faveur de la convocation d'une table ronde avec ministres et scientifiques.