Un appel des délégués des Roms tchèques

14-03-2007

L'assemblée des délégués des Roms tchèques a accusé le Parti chrétien démocrates tchèques KDU-CSL de mener une politique anti-rom et de détériorer par ses activités la situation des Roms en Tchéquie. Les militants roms envisagent de s'adresser aux partis chrétiens démocrates européens et de les appeler à prendre leurs distances avec les chrétiens démocrates tchèques. Une déclaration du secrétaire général de l'assemblée Ladislav Bily. Les Roms déplorent notamment le déménagement forcé de plusieurs familles roms de la ville de Vsetin en Moravie organisé, l'année dernière, par Jiri Cunek qui est actuellement chef du KDU-CSL et vice-premier ministre du gouvernement tchèque.