Ukraine: la République tchèque prête à mettre quatre Gripen et 300 spécialistes anti-chimiques au service de l'OTAN

18-04-2014 mis à jour

Réagissant à la situation tendue en Ukraine, la République tchèque a fait savoir qu'elle était prête à mettre quatre avions de chasse Gripen et 300 soldats pour la protection des pays de l'Europe de l'Est membres de l'OTAN. Son secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen, a largement critiqué la concentration de troupes russes près de la frontière avec l'Ukraine. Le gouvernement tchèque pourraitr ainsi détacher une unité de lutte anti-chimique. Plus concrètement, le chef d’état-major des Armées, Petr Pavel, a précisé que jusqu’à 300 spécialistes pourraient être déployés dans les pays baltes, en Pologne et en Roumanie