UE : la Tchéquie troisième moins bon élève en matière d'égalité salariale entre les hommes et les femmes

02-11-2015

La République tchèque est le troisième pire pays de l'UE en ce qui concerne l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes. Celles-ci gagnent en moyenne 22% de moins que leurs collègues masculins, là où la moyenne européenne se situe à 16%. C'est ce qu'a indiqué ce lundi à Prague la commissaire européenne en charge de la justice, de la protection des consommateurs et de l’égalité, la Tchèque Věra Jourová, à l'occasion de la journée de l'égalité salariale (Gender Pay Day). Ces inégalités se répercutent sur les pensions de retraite, avec des femmes retraitées largement plus menacées par la pauvreté que les hommes. En Europe, les premières touchent des pensions en moyenne inférieures de 40% aux seconds. Věra Jourová a évoqué le phénomène de féminisation de la pauvreté pour décrire la situation.