UE : à Prague, rencontre des dirigeants du groupe des « Amis de la cohésion »

05-11-2019 mis à jour

Les représentants de 17 pays de l’Union européenne, membres du groupe des « Amis de la cohésion » se sont réunis à Prague ce mardi pour débattre d’une position commune lors des négociations sur le cadre financier pluriannuel de l’UE pour la période 2021-2027. Le groupe est composé de 17 pays, dont la République tchèque et ses trois autres partenaires du groupe de Visegrad (Slovaquie, Pologne, Hongrie). La politique de cohésion vise à amener les conditions économiques des pays les plus pauvres de l’UE aux niveaux plus élevés de l’ouest et du nord du continent. Dans le cadre du budget septennal de l’UE, 20,5 milliards d’euros ont été accordés à la République tchèque pour la politique de cohésion.

Les dirigeants des Etats membres du groupe ont rappelé, dans une déclaration commune, l’importance de la politique de cohésion pour la stabilité du marché intérieur et appelé à ne pas baisser encore davantage les finances qui y sont destinées. Le projet actuel du prochain cadre financier pluriannuel prévoit en effet une baisse en lien avec le départ du Royaume Uni.