Trois personnes arrêtées à Moscou 50 ans après la manifestation contre l’occupation de la Tchécoslovaquie

26-08-2018

Directeur du département en charge des affaires étrangères du Bureau du président de la République, Rudolf Jindrák a critiqué l’intervention policière contre les activistes qui ont commémoré, samedi, à Moscou, le 50e anniversaire de la manifestation des huit citoyens de l’URSS qui s’étaient opposés, le 25 août 1968, sur la Place rouge, à l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie. A Prague comme à Moscou, des activistes ont organisé, samedi dernier, des événements similaires pour rappeler cet acte de courage. Sur la Place rouge, une trentaine de personnes se sont réunies. Trois d’entre-elles été arrêtées par la police russe, pour « avoir participé à une manifestation non-autorisée ». Les manifestants ont été libérés plus tard dans la journée.

Rudolf Jindrák a précisé que l’ambassade de République tchèque à Moscou était en contact avec les personnes interpellées. Elles risquent une amende.

L’intervention de la police russe a également été critiquée par les représentants du parti TOP 09 et par les chrétiens-démocrates dz KDU-ČSL.