Trois hommes condamnés à des peines de prison pour des vols dans le mémorial des victimes de l’Holocauste à Terezin

12-10-2009

Trois hommes ont été condamnés par le tribunal de la ville de Litoměřice lundi 12 octobre pour le vol de 824 plaques funéraires en bronze du mémorial de Terezin. Les plaques portaient le nom des victimes du ghetto et du camp de concentration créés par les nazis pendant la Deuxième Guerre mondiale. Elles avaient été dérobées en avril 2008 et ont été revendues pour une somme de 50 000 à 60 000 Czk, près de Nehasice na Lounsku, où la police avait retrouvé un sac rempli de fragments de ces plaques. Les trois condamnés ont écopé de peines allant de 3 ans et demi à 4 ans et demi de prison. Cependant, ils peuvent encore faire appel. De plus, aucun des inculpés n’était présent au tribunal ; le premier est déjà en détention et était malade. Les deux autres se trouveraient actuellement, selon la police, en Angleterre. Les dommages représentent 1,7 millions de couronnes pour le mémorial de Terezin.