Transports : le contrat pour la création du système de vignettes électroniques a été annulé

23-01-2020

Le vice-Premier ministre et futur ministre des Transports Karel Havlíček (mouvement ANO) a annoncé, ce jeudi, l’annulation de la commande portant sur la création d’un système de vignettes électroniques pour les autoroutes. Celle-ci avait été confiée à l’entreprise Asseco Central Europe par l’ancien ministre des Transports Vladimír Kremlík (mouvement ANO), limogé cette semaine.

Le montant du contrat, qui s’est élevé à environ 400 millions de couronnes (près de 16 millions d’euros), a été critiqué par le Premier ministre Andrej Babiš, ainsi que par l’opposition et les spécialistes. Ils ont également reproché à l’ancien ministre ne pas avoir organisé un appel d’offre préalable pour la commande.

Le système de vignettes électroniques devrait être opérationnel à compter de l’année prochaine. Les automobilistes qui doivent actuellement acheter des autocollants et les placer sur le pare-brise de leurs véhicules pourront se procurer les nouvelles vignettes en ligne ou via une application mobile. Un groupe d’informaticiens tchèques a annoncé vouloir créer gratuitement le nouveau système dans le cadre d’un « hackathon » public organisé ce week-end.