Transparency International attaque Andrej Babiš en justice

13-07-2019

La branche tchèque de l’ONG de lutte contre la corruption TransparencyInternational (TI) a déposé une plainte contre le Premier ministre Andrej Babiš, auquel elle reproche d’avoir causé préjudice à sa réputation. A plusieurs reprises ces derniers mois, le chef du gouvernement a parlé de TI comme d’une organisation corrompue, sans jamais présenter d’excuses.

Ce samedi, TI a informé qu’elle avait donc déposé une plainte auprès du Tribunal régional de Prague. En juin dernier, TI avait déjà exigé des excuses d’Andrej Babiš, demande qui est toutefois restée sans suite. « La Tchéquie est toujours un Etat de droit, et c’est pourquoi nous nous défendrons publiquement et au tribunal contre les pratiques d’oligarques qui conçoivent le monde qui les entoure sous l’angle « valet ou ennemi », a expliqué le directeur de TI, David Ondráček.