Traité de Lisbonne: Le président du PPE inquiet de la tactique du président tchèque

16-09-2009

Questionné par EurActiv sur son sentiment à l’égard de la volonté des conservateurs d’empêcher la ratification du traité de Lisbonne, avec MM. Klaus et Kaczynski repoussant les signatures finales, le dirigeant du groupe de droite - le Parti Populaire Européen (PPE) - au Parlement européen, Joseph Daul, a admis qu’il s’inquiétait de la tactique du président tchèque. "J’espère qu’après le 2 octobre [date du second référendum irlandais], les deux présidents signeront. Je suis plus inquiet par rapport à M. Klaus, et moins par le président polonais", a-t-il dit.