Tomio Okamura condamné à s’excuser auprès d’un site d’investigation

13-08-2019

Tomio Okamura, député et président du parti d’extrême-droite Liberté et Démocratie directe (SPD), a été condamné à présenter des excuses à l’Institut de journalisme indépendant (ÚNŽ), qui exploite le site spécialisé dans le journalisme d’investigation HlídacíPes.org, ce mardi, par le Tribunal de la ville de Prague. Sur Facebook, Okamura a accusé le site de publier de fausses informations et d’être financé par le milliardaire et philanthrope George Soros. Par ailleurs, il a qualifié les journalistes de « fosse d’aisances médiatique ».

Personnalité très controversée de la scène politique tchèque, Tomio Okamura avait réagi à un article mis en ligne par le site en 2017 dans lequel il était accusé de ne pas avoir mentionné dans sa déclaration de patrimoine la vente de ses parts dans un restaurant à Prague.