Tomáš Petříček a remercié la France pour le soutien apporté à la dissidence tchécoslovaque

06-12-2019

A l'occasion de la visite de Jean-Yves Le Drian à Prague, le chef de la diplomatie tchèque Tomáš Petříček a remercié la France pour le soutien qu'elle a apporté à l’opposition tchécoslovaque au régime communiste. Tomáš Petříček a notamment apprécié « l’intuition historique » et « la perspicacité » de la France. Selon le ministre tchèque, il convient de rappeler ce soutien de la France à l’occasion du 30e anniversaire de la révolution de Velours.

Le 9 décembre prochain, 31 ans se seront écoulés depuis le fameux petit déjeuner entre le président François Mitterrand et des dissidents tchécoslovaques, dont Václav Havel, organisé à l'ambassade française à Prague.